Ukraine : une centaine d'observateurs envoyés sur le terrain

Ukraine : une centaine d'observateurs envoyés sur le terrain

DirectLCI
UKRAINE - Les membres de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) sont parvenus à un accord vendredi prévoyant l'envoi d'observateurs civils dans le pays. Moscou a levé ses objections.

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) va envoyer une mission d'observation en Ukraine, a annoncé l'organisation vendredi soir . D'une durée de six mois, renouvelable, elle sera composée d'une centaine de civils, dont les premiers sont attendus sur le terrain d'ici 24 heures.

Le principal objectif de ces observateurs, dont le nombre pourra être porté à 400 si besoin, sera de réunir des informations sur la sécurité dans le pays et de signaler d'éventuels incidents violant les principes fondamentaux de l'OSCE. Il est également attendu d'eux qu'ils favorisent le dialogue entre pro-européens et pro-russes.

Efforts et solutions

Coordonnée depuis la capitale Kiev, la mission prendra place dans plusieurs villes du pays dont Kherson, Odessa, Lviv et Donetsk. A l'exception de la Crimée, péninsule ukrainienne que la Russie a récemment rattachée à son territoire.

Cette annonce intervient après de longues négociations entre les 57 pays membres de l'OSCE. Réticente jusqu'alors, la Russie a fini par lâcher du lest. "Cette décision profite à tout le monde", a estimé le responsable de l'organisation et ministre suisse des Affaires étrangères, Didier Burkhalter. "Nous allons poursuivre nos efforts pour reconstruire les liens et trouver des solutions de coopérations à cette situation, le plus gros challenge politique et sécuritaire auquel l'Europe est aujourd'hui confrontée". Reste à voir si cette décision n'intervient pas trop tard.

Plus d'articles

Sur le même sujet