Un an de l'élection du pape François : les Argentins fêtent leur nouveau "Messi"

Un an de l'élection du pape François : les Argentins fêtent leur nouveau "Messi"

DirectLCI
BUENOS AIRES - Le Pape François fête jeudi 13 mars son premier anniversaire au Vatican. Un an après son élection, les Argentins célèbrent leur ancien évêque entre fierté et allégresse, selon notre correspondant dans le pays.

Il y a tout juste un an, une intense ferveur s’était emparée de l’Argentine lorsque le Vatican avait annoncé l’élection du cardinal José Bergoglio à la tête de l’Église catholique. Drapeaux ciel et blanc, chants et célébrations se multipliaient comme des petits pains sur les places de Buenos Aires et du reste du pays. Le Pape François rejoignait Diego Maradona et Lionel Messi pour la postérité, formant avec les deux idoles du ballon rond une nouvelle Sainte Trinité 100% argentine. Depuis, la fièvre est certes retombée, mais les moindres faits et gestes du "Papa Francisco" sont repris par les médias locaux et scrutés avec intérêt par la plupart de ses compatriotes. Comme partout dans le monde , ils apprécient son style direct, ses discours progressistes et sa proximité avec les plus démunis. En un mot : sa simplicité.

Fan du club de San Lorenzo et grand amateur de maté (une infusion sud-américaine), cet ancien militant péroniste conserve des airs de « Monsieur tout le monde » qui en font un personnage sympathique et accessible. Icône populaire, le portrait du Saint-Père trône dans les vitrines des petites boutiques du centre-ville de Buenos Aires, pend aux rétroviseurs des taxis et se transmet comme l’image d’un Saint.

Pèlerinage devant sa maison d'enfance

Certains filous se sont jetés sur l’occasion pour proposer des excursions touristiques facturées en dollars, dans les rues de Flores, le quartier de son enfance. Brésiliens, Européens et pratiquants de toute la planète ont ainsi la possibilité de se rendre en pèlerinage devant sa maison d’enfance, son collège ou encore de visiter l’église San José, où il effectua sa communion.

Un an après sa prise de fonction, un groupe de jeunes catholiques argentins a lancé la page www.graziefrancesco.com , qui compile les hommages faits au leader religieux dans le monde entier via les réseaux sociaux. Des messes sont prévues aujourd’hui aux quatre coins de l’Argentine pour célébrer le premier anniversaire de cet enfant du pays devenu le père de l’Église.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter