Un avion escorté jusqu'au sol par l'armée britannique après une fausse alerte

 Un avion escorté jusqu'au sol par l'armée britannique après une fausse alerte

ROYAUME-UNI - Un avion de ligne de Qatar Airways a atterri mardi à l'aéroport de Manchester après avoir été escorté par des chasseurs de l'armée britannique. Un homme est sorti menotté de l'appareil. Il est soupçonné d'avoir lancé une fausse alerte à la bombe.

C'est le pilote qui a donné l'alerte. Il a signalé la présence possible d'un engin suspect à bord de l'avion de la compagnie Qatar Airways qu'il pilotait mardi, rapporte la police britannique. Ne sachant pas, sur le moment, si la menace était réelle, les autorités ont précisé avoir voulu traiter la situation "comme une urgence". La compagnie a confirmé que le personnel de bord avait reçu une menace concernant un engin qui aurait pu être placé dans l'avion.

Atterrissage sans encombre

Plusieurs chasseurs de l'armée de l'air britannique ont donc escorté l'appareil jusqu'à l'aéroport de Manchester, au nord de l'Angleterre. Un passager a filmé l'avion de chasse - un Typhoon de la Royal Air Force - depuis l'intérieur de l'Airbus A330 de Qatar Airways. Cette vidéo a été diffusée notamment par la chaîne de télévision BBC News

L'avion de ligne a finalement atterri sans encombre. Les autorités, présentes sur le tarmac, ont appréhendé l'un des passagers. Des photos prises par des passagers et diffusées sur Twitter montrent deux policiers appréhendant un homme menotté portant un tee-shirt vert. Les autres passagers ont débarqué normalement, selon un porte-parole de l'aéroport.

Le temps que la situation s'éclaircisse, l'aéroport de Manchester a été fermé pendant 25 minutes ce mardi après-mi avant d'être rouvert. Pendant ce bref moment d'incertitude tous les décollages et les atterrissages ont été suspendus. La police considère qu'il s'agit un "incident isolé".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : plus de 100 morts depuis lundi dans la bande de Gaza

EN DIRECT - Vaccination des mineurs : "Il faudra l'envisager à partir de l'automne", selon le Pr Yazdanpanah, membre du Conseil scientifique

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Double meurtre dans les Cévennes : le père du fugitif l'appelle à se rendre dans un message audio

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.