Un baleineau échoué sur une plage sauvé après 30 heures d'efforts

Un baleineau échoué sur une plage sauvé après 30 heures d'efforts

AUSTRALIE - Les secouristes sont parvenus jeudi à libérer un baleineau échoué sur une plage d'Australie au terme de plus de 30 heures d'efforts. Désormais repoussé vers la haute mer, le jeune cétacé va être surveillé.

Mission réussie. Un baleineau échoué sur la plage australienne de Palm Beach, près de Sydney, a été sauvé par les secouristes jeudi au terme de plus de 30 heures d'efforts. Le baleineau, dont l'âge est estimé à deux ans, a été hissé dans un harnais conçu spécialement pour ce type d'opération et remorqué vers le large, sous les hourras des badauds.

La tâche n'a pas été facile. Avant de réussir le sauvetage au bout du cinquième essai, quatre autres tentatives de remise à flots du cétacé avaient été tentées depuis son échouage mardi soir. En vain. A chaque fois, les cordes du harnais se rompaient, ou l'animal butait sur un banc de sable une fois remis à l'eau.

Tout a été fait pour s'occuper de l'animal. Les secouristes avaient érigé une grande tente pour le maintenir au frais pendant la journée. Pendant la nuit, des employés du ministère de l'Environnement du Queensland et du parc d'attraction marin veillaient aussi sur lui.

Le baleineau désormais suivi à distance

"On a travaillé en dépit de conditions défavorables. Il fallait se dépêcher", a déclaré à la télévision australienne ABC Tacha Mulligan, spécialiste des animaux marins au parc d'attraction Sea World de l'Etat du Queensland. "Nous sommes prudemment optimistes pour la suite", a-t-elle ajouté.

Le cétacé est probablement épuisé après avoir passé autant de temps hors de l'eau, selon Tacha Mulligan. Il nage désormais en eau profonde et des sauveteurs vont le suivre à distance pendant toute la journée, a-t-elle précisé.

Les échouages de baleines sont relativement fréquents en Australie, mais les scientifiques peinent à trouver des explications à ce phénomène. Les baleines à bosse effectuent actuellement leur migration annuelle, de l'Antarctique vers les eaux du Queensland, où elles s'accouplent ou mettent bas.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue pour "assassinat"

Tensions au Proche-Orient : d’où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

"Excusez-moi, je me rends" : la fin de cavale du fugitif des Cévennes, "affaibli et hagard"

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.