Un caméraman américain de NBC News infecté par Ebola

Un caméraman américain de NBC News infecté par Ebola

ÉPIDÉMIE - Un caméraman américain a été contaminé par le virus Ebola au Liberia. Ce journaliste free-lance doit être rapatrié prochainement aux Etats-Unis.

C'est le quatrième Américain à avoir contracté le virus Ebola au Liberia. La chaîne NBC News a annoncé jeudi soir qu'un de ses journalistes de 33 ans, embauché mardi comme caméraman free-lance dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, avait été contaminé par la maladie. Il sera prochainement rapatrié aux Etats-Unis.

Il s'est lui-même mis en quarantaine

Le caméraman, embauché pour travailler auprès du correspondant médical de NBC News à Monrovia, le docteur Nancy Snyderman, "a commencé à présenter des symptômes mercredi, ressentant fatigue et douleurs", selon le site Internet de la chaîne. Dans le cadre d'une vérification de routine de sa température, il a découvert qu'il souffrait d'une légère fièvre "et s'est immédiatement mis lui-même en quarantaine et a sollicité un avis médical".

Les trois autres Américains infectés au Liberia, dont l'ensemble des provinces sont désormais touchées par le virus, l'avaient été sur des sites médicaux alors qu'ils travaillaient pour des organisations caritatives (un cinquième ressortissant des Etats-Unis a été infecté en Sierra Leone, mais aucune précision sur son identité n'a été donnée lors de son rapatriement le 9 septembre). L'un d'eux avait été identifié tardivement il y a quelques jours, alors qu'il venait tout juste de rentrer chez lui, au Texas. Une centaine de personnes ayant pu entrer en contact avec lui pendant les quatre jours où il était contagieux avant son hospitalisation font aujourd'hui l'objet d'une évaluation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

"S'il reste quelques bracelets anti-rapprochement..." : l'ironie de Le Pen sur Dupond-Moretti suscite l'indignation

Savoie : sept morts dans deux avalanches, le risque "particulièrement élevé" ce week-end

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.