Un candidat au djihad arrêté avec ses deux filles à Casablanca

Un candidat au djihad arrêté avec ses deux filles à Casablanca

TERRORISME – Un Marocain résidant en France, accompagné de ses deux filles mineures a été interpellé mercredi à l'aéroport international Mohammed-V. Il cherchait à rejoindre le groupe Etat islamique (EI) via la Turquie.

Ses fillettes, de nationalité française, n'ont que 2 et 4 ans. Pourtant, le père de famille n'a pas hésité à les emmener avec lui pour aller faire le djihad. Mercredi, Un Marocain résidant en France a été interpellé mercredi à Casablanca, au Maroc, alors qu'il cherchait à rejoindre le groupe Etat islamique (EI) via la Turquie, ont indiqué les autorités du royaume.

Sous contrôle judiciaire en France

Au moment de son arrestation à l'aéroport international Mohammed-V, il se trouvait avec ses deux filles. Désigné par ses initiales "N.R", "il avait déjà été interpellé en France et faisait l'objet d'un contrôle judiciaire", a précisé le ministère de l’Intérieur cité par l' agence de presse MAP .

Outre les deux fillettes, l'homme interpellé se trouvait en compagnie "d'une citoyenne marocaine avec laquelle il a contracté un mariage coutumier". "Son épouse, de nationalité française, serait restée en France", est-il encore indiqué. Les deux adultes "seront présentés à la justice dès clôture de l'enquête". Quant aux deux filles, il n'est pas fait mention des modalités de leur retour, ni de leur lieu de résidence en France.

En lien avec une ancienne cellule terroriste

Le ministère de l’Intérieur note, par ailleurs, que ce Marocain était "en relation" avec une "cellule terroriste démantelée le 14 août dernier" . Celle-ci "se chargeait d'envoyer des combattants en Syrie et en Irak" et "était en contact étroit avec des dirigeants extrémistes du groupe terroriste Daech", a-t-il relevé.

Rabat a annoncé plusieurs opérations contre des "cellules terroristes" au cours des derniers mois, et le gouvernement marocain a récemment adopté un projet de loi visant à renforcer sa législation antiterroriste afin de lutter contre l'enrôlement de ressortissants par l'organisation EI.
Plus de 2 000 jihadistes marocains – dont des binationaux – combattent actuellement en Syrie et en Irak, selon Rabat.

EN SAVOIR + >> Un djihadiste francophone promet meurtres et tueries à la France

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.