Un incendie fait au moins dix morts dans un hôpital de Rio

International

DRAME - Au moins dix personnes ont péri lors de l'incendie d'un hôpital à Rio de Janeiro, au Brésil, dans la nuit de jeudi à vendredi. Les victimes étaient évacuées dans un chaos général.

Les causes de l'incendie, qui s'est déclaré jeudi en début de soirée à l'hôpital Badim, près du mythique stade Maracana, au nord de Rio de Janeiro, restent à déterminer, mais les informations préliminaires transmises aux médias par les autorités évoquent un court-circuit au niveau d'un groupe électrogène. Un court-circuit aux conséquences mortelles : au moins dix personnes ont péri.

Après avoir lutté plusieurs heures contre les flammes, les pompiers ont passé la nuit, ensuite, à rechercher des corps parmi les décombres, tandis que les victimes étaient évacuées dans un chaos général. De nombreuses personnes ont été installées sur des matelas et des brancards dans la rue, voire à même le sol, en attendant l'arrivée des ambulances, tandis que les cas les plus graves ont été acheminés dans un premier temps vers une crèche à proximité. 

D'après les pompiers, au moins 90 personnes ont dû être transférées en urgence vers d'autres hôpitaux.  Le bilan du sinistre, à cette heure, demeure donc provisoire.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter