Un million de manifestants pro-Trump à Washington ? Une exagération grossière de la Maison-Blanche

Les partisans de Donald Trump lors de la manifestation étaient estimés à quelques dizaines de milliers.

ESTIMATIONS - La porte-parole de la Maison-Blanche a assuré qu'un million d'Américains ont défilé samedi à Washington en soutien à Donald Trump. Impossible, rétorque la presse outre-Atlantique, qui estime que le cortège a rassemblé tout au plus quelques dizaines de milliers de personnes.

Des partisans du président Trump venus de nombreux Etats du pays se sont rassemblés samedi à Washington, agitant des drapeaux et criant "Dieu bénisse les U.S.A.". Ils ont défilé et continué à défendre leur candidat, refusant d'accepter les résultats de l'élection présidentielle. La foule a même pu saluer Donald Trump en personne, passé en tout début de cortège, sourire aux lèvres. 

Les images de cette manifestation ont été largement relayées par les Républicains fidèles au président sortant, et notamment par la porte-parole de la Maison-Blanche, Kayleigh McEnany. Via son compte Twitter, elle a posté une série de photos et vidéos, et assuré que plus d'un million de personnes se sont rassemblées. Une estimation plus qu'exagérée, largement commentée et dénoncée par les médias américains.

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Quelques dizaines de milliers

"On ne sait pas exactement combien de personnes ont pris part à cette marche, mais les agences de presse ont avancé un chiffre de quelques milliers ou de dizaines de milliers - loin du million", a indiqué Business Insider. USA Today, pour sa part, évoque "des milliers de personnes", tout comme Fox News. "L'équipe Trump est moquée pour avoir exagéré la taille de la foule", titre de son côté le magazine Forbes.

Le Washington Post a relaté dans son compte-rendu du rassemblement les fake news relayées par les partisans du président Trump présents dans le cortège. Le quotidien, familier des rassemblements dans la ville puisqu'il y est basé, a d'ailleurs rebondi sur les propos de Kayleigh McEnany. Il a jugé ses affirmations "ridicules", ajoutant qu'elle exagérait "largement la taille de la foule".

En vidéo

Élection américaine : des milliers de pro-Trump manifestent à Washington

Au Royaume-Uni, The Indenpendant note que "des observateurs ont dressé un parallèle avec une 'marche des femmes' qui s'est tenue au même endroit à Washington en 2017". Celle-ci avait alors rassemblé "bien plus de participants", mais l'on évoquait alors une foule de "seulement" 500.000 personnes. Impossible, donc, d'imaginer que le rassemblement de samedi ait pu en réunir le double, les images montrant des rues adjacentes clairsemées.

Forbes glisse enfin que le mandat Trump se termine de la même manière qu'il avait commencé. "Il y a près de quatre ans, Sean Spicer, le premier attaché de presse du président, a faussement affirmé que la foule présente lors de sa prise de fonction à la Maison Blanche était la plus importante de tous les temps, alors que la participation y avait été modeste." Si des partisans fidèles ont bien effectué des centaines de kilomètres pour soutenir le président sortant, le chiffre d'un million apparaît donc totalement exagéré.

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre, 81 interpellations

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

CARTE - Confinement : calculez la zone de 20 km autour de chez vous

Lire et commenter