Un octogénaire chypriote envoie sa retraite pour "aider le peuple grec"

Un octogénaire chypriote envoie sa retraite pour "aider le peuple grec"

BONNE ACTION - Un octogénaire de Chypre a envoyé la totalité de sa retraite mensuelle au Premier ministre grec Alexis Tsipras afin d'aider la Grèce à faire face à ses difficultés financières.

C’est en voyant des retraités faire la queue devant les banques qu’il a eu le déclic. Et décidé de faire cette bonne action. Un octogénaire de Chypre a envoyé la totalité de sa retraite mensuelle au Premier ministre grec, Alexis Tsipras. Un geste qui vise à aider la Grèce à faire face à ses difficultés financières

"Camarade Alexis, accepte cette petite somme pour le bénéfice du budget national", a écrit Onoufrios Michaelides à Alexis Tsipras. Le vieil homme a joint à sa lettre un chèque de 505,65 euros, soit "le montant total de (sa) pension mensuelle".

EN SAVOIR + >> Quelles seraient les conséquences pour la Grèce d'une sortie de la zone euro ?

"Un geste pour encourager ceux qui ont plus d'argent que moi"

L'homme de 88 ans, qui tient toujours un petit magasin de matériel électrique à Limassol, la deuxième ville de Chypre, a décidé de faire ce geste en voyant à la télévision "des gens de (son) âge faire la queue devant les banques pour essayer de retirer 60 euros" avant le référendum de dimanche en Grèce. "Je suis un homme sensible (...) et je me suis dit que ce petit geste de ma part pourrait encourager ceux qui ont plus d'argent que moi à aider ce peuple", a-t-il expliqué.

Onoufrios Michaelides a indiqué avoir depuis reçu un appel de deux collaborateurs d’Alexis Tsipras pour le remercier et lui promettre que le Premier ministre l'appellerait en personne ultérieurement.
Le retraité, dont les trois filles ont étudié en Grèce, a précisé qu'il aurait voté "non" au référendum s'il avait été grec car la crise lui rappelait celle subie par les Chypriotes en 2013, lorsque le pays, menacé de faillite, avait dû accepter un plan de sauvetage assorti de conditions draconiennes. "J'ai vu combien nous avons souffert, peut être un peu moins qu'eux, et je me suis dit : "Oui, fais-le, envoie cette petite somme pour aider des familles plus pauvres que la tienne"", conclut le retraité.

A LIRE AUSSI >> D'"Alexis Tsipras" à "zone euro", les dix mots pour comprendre la crise grecque
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Jean Castex veut "mettre le paquet sur la vaccination" en mars et avril

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Lire et commenter