Un père implore Facebook de pouvoir récupérer le "LookBack" de son fils décédé

Un père implore Facebook de pouvoir récupérer le "LookBack" de son fils décédé

International
DirectLCI
FACEBOOK - La vidéo d'un père en deuil a fait le tour du Web et des médias américains. En deux jours, près de deux millions de personnes ont vu les images de John Berlin suppliant le patron de Facebook de lui permettre de voir le film LookBack de son fils.

L'ère numérique et ses situations tragiques... La vidéo d'un père en deuil a suscité des milliers de réactions sur internet et dans les médias américains . Sur les images postées par John Berlin, cet homme en détresse supplie Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, de lui permettre de voir le film "LookBack" de son fils décédé. Pour chaque compte, le réseau social propose en effet depuis le 4 février dernier une vidéo rétrospective mêlant statuts et photos des utilisateurs.

"Ça a marché, je viens d’être contacté par téléphone par Facebook"

Son fils Jesse est mort en janvier 2012 à l'âge de 21 ans "d'une cause naturelle". Mais sans les codes du compte Facebook de son fils, cet habitant du Missouri ne peut rien obtenir. Il décide donc d'interpeller directement Mark Zuckerberg. "Tout ce que nous voulons, c’est voir son film", explique-t-il. "Nous n’avons même pas besoin de nous connecter à son compte", précise même John Berlin. Plusieurs centaines de millions de membres Facebook ont déjà vu cette vidéo.

Face à cette demande déchirante, l'équipe de Facebook a finalement réagi vendredi. "Ça a marché, je viens d’être contacté par téléphone par Facebook et ils vont faire une vidéo rien que pour nous. Ils ont aussi dit qu’ils étudient la façon dont ils peuvent soutenir les familles endeuillées", témoigne John Berlin sur son compte Facebook . Et de raconter sur Youtube : "Je ne savais pas à quoi m’attendre, mais ça valait le coup de tenter". Une preuve que de nombreuses questions demeurent encore sur l'évolution des réseaux sociaux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter