Un policier américain viré après s'être réjoui du suicide d'un activiste noir

Un policier américain viré après s'être réjoui du suicide d'un activiste noir

ETATS-UNIS - Le policier Lee Cyr a été viré suite à un commentaire déplacé au sujet d'un activiste de la cause noire sur Facebook. Le militant en question, Marshawn McCarrel, s'était suicidé, quelques jours avant dans l'Ohio.

Cette histoire risque d'éveiller de nouvelles tensions raciales aux Etats-Unis. Un policier de l'Ohio, Lee Cyr, a été licencié suite à un post Facebook déplacé, rapporte le journal local 2 News WDTN . La raison : le post en question, "Love a happy ending" ('J'adore les fins heureuses"), a été publié sur la page Facebook de l'Ohio Politics, début février. Un post qui semblait se réjouir du suicide d'un activiste du mouvement Black Lives Matter, créé après la recrudescence du nombre de Noirs tués par la police dans les villes américaines. En effet, Marshawn McCarrel s'était suicidé sur le perron de l'Ohio Statehouse, quelques jours auparavant.

La police de l'Ohio avait déjà mis en garde l'officier sur "les comportements à éviter sur les réseaux sociaux". Suite à cet égarement, le service de police a bien essayé de ramasser les pots cassés: "Cette action était une violation de la politique du ministère sur les réseaux sociaux et n'était pas conforme aux valeurs fondamentales établies par l'organisation". La police affirme par ailleurs que l'officier Lee Cyr était bien hors service lorsque le commentaire a été posté.

Un militant engagé et respecté

Agé de seulement 23 ans, Marshawn McCarrel était avant tout un militant engagé et à la tête de plusieurs programmes : à r "Pursuing Our Dreams", un projet d'accompagnement dont il était le fondateur, mais aussi un programme de sensibilisation pour les sans-abris, appelés "Feed the Streets". Des combats qui lui ont couté la vie puisqu'il s'est donné la mort sur les marches de l'hôtel de ville de l'Ohio.

La famille de McCarrel estime en effet que "sa santé mentale a sans doute été compromise par le travail épuisant qu'il avait entrepris", rapporte le New York Daily News . "Mes démons ont gagné aujourd'hui, je suis désolé", avait-il posté sur sa page Facebook avant de se donner la mort. L'émotion suscitée par son décès avait été ressentie à l'intérieur et à l'extérieur de la communauté afro-américaine. L'actrice Kerry Washington, l'activiste Shaun King et le sénateur de l'Ohio, Sherrod Brown lui avaient notamment rendu hommage sur Twitter.

A LIRE AUSSI 
>> 
Une nouvelle vidéo montrant un homme abattu par la police choque les Etats-Unis
>> Ces jeunes tués par la police américaine

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

En plein conflit sur les licences de pêche post-Brexit, deux navires britanniques verbalisés en baie de Seine

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

Dans le Gard, le geste héroïque d'un élève de 9 ans pour sauver son camarade de l'étouffement

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.