Un policier tire sur un éducateur venu en aide à un jeune autiste à Miami

Un policier tire sur un éducateur venu en aide à un jeune autiste à Miami
International

ETATS-UNIS – Alors que les tensions sont toujours vives aux Etats-Unis sur fond de violences policières visant des citoyens Afro-Américains, un éducateur spécialisé venu aider un jeune autiste en difficulté dans une rue de Miami a reçu une balle dans la jambe tirée par un policier.

La police américaine semble être passée à deux doigts d’une nouvelle bavure. La scène se déroule en pleine journée, mercredi, à Miami, sur la côte est des Etats-Unis. Un jeune homme autiste de 23 ans est assis au milieu d’une rue. A ses côtés, Charles Kinsey, éducateur spécialisé dans le centre que vient de quitter Rinaldo, est allongé les mains en l’air.

Alors qu’il était venu récupérer le pensionnaire du centre, le thérapeute comportemental, un Afro-Américain de 47 ans, reçoit une balle dans la jambe tirée par un policier. Bien qu’il n’y ait aucune menace pour les policiers, les automobilistes ou encore les passants, la situation est très tendue. Rinaldo, le pensionnaire, ne mesure pas les risques qu’il encourt alors que son éducateur est dos au sol, les mains en l’air, comme le montre une vidéo filmée par un témoin de la scène. Le jeune homme continue de jouer avec un petit camion blanc qu’il a pris avec lui et emmené sur la route.

"Je m'inquiétais pour lui, davantage que pour moi"

De son côté, Charles Kinsey tente de désamorcer la situation, criant aux policiers de ne pas tirer et demandant à Rinaldo de se coucher par terre. Mais le jeune homme n’obtempère pas, au contraire, dans cette situation particulière, il intime violemment au thérapeute de se taire. Finalement, les policiers s’approcheront des hommes qu’ils tiennent en joue et les menotteront.

"Je m'inquiétais pour lui, davantage que pour moi, car je me disais que moi, au moins, j'avais les mains en l'air", a expliqué plus tard Charles Kinsey à la télévision locale   WSVN 7 News . Hospitalisé, ce dernier ne souffre heureusement pas d’une blessure importante, précise le   Miami Herald .

L’éducateur explique également que quand il a demandé au policier pourquoi il lui avait tiré dessus, ce dernier lui a répondu "je ne sais pas". Lui et ses collègues ont été appelés sur place par des personnes leur signalant un homme portant une arme et qui menaçait d’attenter à ses jours. Cependant, aucune arme n’a été retrouvée sur le lieu de l’interpellation selon les constatations encore partielles de la police qui n’a pas fourni beaucoup de précisions sur ce qu’il s’est passé, précise le quotidien de Miami. Une enquête a été ouverte par le bureau du procureur.

A LIRE AUSSI 
>> Etats-Unis : au moins trois policiers tués à Baton Rouge
>>  VIDÉO - Colère en Louisiane après la mort d'un Noir américain abattu par un policier
>> 
Policiers tués à Dallas : le tireur avait "d'autres projets dévastateurs"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent