VIDÉO - Un pont routier s'écroule en Italie : un mort

DirectLCI
Un pont s'est écroulé entre Milan et Lecco. Une personne est morte et une dizaine d'autres blessées. Le drame aurait pu être évité : l'agence chargée de cette autoroute avait demandé la fermeture de ce tronçon routier mais les autorités locales réclamaient auparavant l'inspection du site par un expert.

La bureaucratie italienne est sous le feu des critiques ce samedi, après la mort d'un homme dans l’effondrement d’un pont routier. Ce pont, situé entre Milan et Lecco, sur l’autoroute 36 était endommagé. L’ANAS, la société en charge de ce tronçon routier, avait alerté les autorités locales trois heures avant le drame. Elle leur avait demandé, à de multiples reprises, d’en bloquer les accès. 


Selon l’ANAS, les responsables de la province  auraient réclamé que cette requête leur soit adressée par écrit, une démarche qui nécessite une inspection du site par un expert. Ce dernier était en route, vendredi en fin d’après-midi quand le pont a cédé.

Un camion, qui avait reçu une autorisation pour transporter une charge lourde, a fait rompre l’édifice. Le poids lourd et le pont de béton se sont effondrés sur une voiture en circulation. Son conducteur, Claudio Bertini, un Italien de 68 ans, est mort. Une dizaine de personnes ont également été blessées. Selon la police, l’incident aurait pu causer des dégâts encore plus graves.


La province de Lecco a réfuté avoir laissé une "obsession" administrative compromettre la sécurité publique. Elle estime que les déclarations d’ANAS "ne concordent pas avec les informations en (sa) possession".


Le ministre des Infrastructures et des Transports a demandé un examen de la situation et une enquête a été ouverte.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter