Un premier nid de "frelons tueurs" découvert aux Etats-Unis

Pour la première fois, un nid de frelons géants a été détecté sur le sol américain. Cela peut paraître anodin, mais cette espèce asiatique pourrait décimer des colonies entières d'abeilles.

INSECTE – Pour la première fois aux États-Unis, des experts ont détecté un nid de frelons géants originaires d'Asie, surnommés "frelons meurtriers", ils sont considérés comme les plus gros du monde.

Le Vespa mandarinia, aussi appelé frelon géant, est considéré comme le plus grand et le plus venimeux qui existe dans le monde. Surnommé le “frelon tueur”, il est originaire d'Asie, mais mardi, c'est dans l'Etat de Washington aux Etats-Unis qu'il a été retrouvé. 

Pour la première fois aux Etats-Unis, un nid de frelons asiatiques géants a été éradiqué par des experts revêtus de combinaisons de protections spéciales. Il a fallu près de dix mois aux spécialistes pour retrouver leur trace. Ils ont réussi à traquer les insectes en plaçant de mini émetteurs radio sur les frelons, qu'ils ont fixé avec du fil dentaire. Et c'est jeudi qu'ils ont enfin pu repérer le nid, dans la cavité d'un arbre mort dans une propriété privée à Blaine dans le Nord-Ouest du pays. 

Sur Twitter, le département de l'Agriculture s'est félicité d'avoir attrapé les frelons avec une vidéo où l'on peut voir les insectes dans un récipient transparent. "Nous les avons attrapés. Nous avons aspiré plusieurs frelons asiatiques géants de la cavité d'un arbre près de Blaine ce matin" ont-ils tweeté. 

Toute l'info sur

LE WE 20H

Pour les spécialistes, il faut à tout prix éviter une colonisation du frelon géant, comme l'indique Sven Spichiger, lui aussi entomologiste dans l'Etat de Washington : “Notre but est de l’éradiquer et de l’empêcher à tout prix de coloniser l’État de Washington. Nous n'avons pas de certitude qu'il soit véritablement implanté, mais nous devons prendre toutes les précautions en détectant tous les spécimens présents”, explique-t-il. 

Une possible invasion aux Etats-Unis et en Europe ?

Pour les entomologistes, s'il n'est pas éradiqué d'ici deux ans, il pourrait s'établir définitivement aux Etats-Unis et même dans toute l'Amérique du Nord puisque le Canada a également retrouvé de tels insectes sur deux sites de l'autre côté de la frontière, en Colombie britannique. Une invasion peut donc n'être qu'une question de temps pour spécialistes, notamment en Europe, qui se trouve être “un habitat adéquat” pour les frelons géants, d'après Todd Murray. 

Lire aussi

Les premiers visés par les frelons ne sont pas les humains, mais les abeilles. Ces redoutables chasseurs d'abeilles se nourrissent des larves et un petit groupe de frelons peut en seulement quelques heures réduire à néant toute une ruche. Leurs piqûres sont cependant extrêmement douloureuses. Au Japon, où les insectes sont parfois chassés pour être mangés, environ 30 à 50 personnes meurent chaque année après avoir été piquées par des frelons géants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

EN DIRECT - Déconfinement : plus de 60 arrestations lors de manifestations anti restrictions à Londres

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : à Paris, une fin de manifestation tendue où étaient réunis 46.000 manifestants selon l'Intérieur

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Lire et commenter