Un professeur de maths pense avoir résolu le mystère du vol MH370

Un professeur de maths pense avoir résolu le mystère du vol MH370

DirectLCI
CRASH - Le mystère du vol MH370 résolu ? Un professeur américain de mathématiques appliquées en est convaincu. Selon lui, l'avion de la Malaysia Airlines qui a disparu voici maintenant plus d'un an, serait tombé à la verticale, d’où l’absence de débris.

Il en est presque sûr, l’appareil n’a pas disparu mais s’est bien crashé au fond de l’océan. L'avion MH370 de la Malaysia Airlines qui a disparu il y a plus d’un an, serait tombé verticalement à un angle de 90° avant de frapper la surface de l'eau, explique un mathématicien américain. Dr. Goong Chen, enseignant en mathématiques appliquées à l'Université de A&M dans l’Etat américain du Texas, a développé un modèle mathématique qui, selon lui, expliquerait que le Boeing 777 n'a laissé aucun débris.

L’avion se serait replié sur lui-même

Le mathématicien, qui dirige une équipe de six chercheurs issus de différents instituts, a utilisé un super-calculateur pour modéliser plusieurs "entrées dans l'eau" d'appareils volants et est parvenu à la conclusion que si l'on n'a retrouvé absolument aucun débris du Boeing 777 dans l’océan Indien, c'est parce qu’il est entré à la parfaite verticale dans l'eau. La dynamique des fluides démontre que l'avion s'est ainsi replié sur lui-même, sans se briser en totalité, conservant à l'intérieur tous les éléments qui le composent qui ont ensuite coulé très rapidement jusqu'au fond de l'océan.

LIRE AUSSI >> Vol MH370 : la zone de recherches va être étendue dans l'océan Indien

Goong Chen admet qu’il n’y a pour l’heure aucun moyen de vérifier sa théorie ni ce qui est arrivé à l’avion, "malgré les millions de dollars investis dans sa recherche". Pour lui, "les derniers moments de l’avion resteront un mystère tant qu’on ne retrouvera pas la boîte noire". Il soutient cependant sa théorie, et l’a publié le 15 avril dernier sur le site American Mathematical Society.  

LIRE AUSSI >>  Vols d'AirAsia, Air Algérie et Malaysia Airlines : où en sont les enquêtes ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter