Un scandale de pédopornographie secoue le gouvernement Merkel

Un scandale de pédopornographie secoue le gouvernement Merkel

International
DirectLCI
ALLEMAGNE – Hans-Peter Friedrich, le ministre de l'Agriculture démissionnaire a été remplacé ce lundi par Christian Schmidt. Il est accusé d'avoir fait fuiter des informations concernant une enquête pour pédophilie visant un député du SPD.

Il aura fallu moins de deux mois pour que le gouvernement Merkel III soit éclaboussé par un scandale. Un scandale loin d'être anodin puisqu'il mêle des images de pédopornographie, un député de gauche, le vice-chancelier. Et qu'il a conduit à la démission vendredi du ministre de l'Agriculture , Hans-Peter Friedrich, et son remplacement ce lundi par Christian Schmidt.

Tout démarre à l'automne 2013. Hans-Peter Friedrich, membre de la CSU (parti conservateur bavarois), est alors ministre de l'Intérieur dans le gouvernement Merkel II. Alors que les élections législatives de septembre n'ont dégagé aucune majorité claire, les négociations entre conservateurs (CDU-CSU) et sociaux-démocrates (SPD) pour constituer une grande coalition battent son plein.

Des photos de garçons nus

Du fait de sa fonction, il a vent d'une enquête alors confidentielle visant un député SPD, Sebastian Edathy, alors âgé de 44 ans. Ce dernier est soupçonné d'avoir téléchargé des photos et des vidéos montrant des garçons nus de 9 à 13 ans. C'est à "la limite" de ce que la justice définit comme pédopornographie, précise le parquet de Hanovre (nord).

Pour éviter une éventuelle entrée au gouvernement de Sebastian Edathy, avec le risque de scandale que cela pourrait représenter, Hans-Peter Friedrich a une idée. Il va informer le président du SPD et actuel vice-chancelier, Sigmar Gabriel, qu'une enquête vise le jeune député afin qu'il l'écarte en douceur. Sur le papier, la manœuvre paraît astucieuse, mais dans les faits elle l'est beaucoup moins.

"J'étais convaincu que j'agissais correctement"

En effet, au début du mois de février, des perquisitions sont menées chez Sebastian Edathy, ce qui révèle l'affaire au public. Mais les enquêteurs n'y trouvent que deux ordinateurs et ne s'attendent pas à y trouver d'informations importantes. Pour les médias allemands, pas de doute, le député a été averti en amont de l'enquête. Les soupçons de fuite conduisent rapidement vers Hans-Peter Friedrich qui reconnaît finalement avoir délivré l'information.

Pour Angela Merkel, il est nécessaire d'éteindre le feu dans la grange avant qu'il ne se propage à la maison. Elle pousse donc à la démission son ministre de l'Agriculture, ce à quoi ce dernier se résout ce vendredi. "J'étais convaincu que j'agissais correctement, tant politiquement que légalement", s'est défendu Hans-Peter Friedrich. Reste à savoir si Sigmar Gabriel, le vice-chancelier, va s'en sortir aussi facilement. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter