Un tremblement de terre frappe San Francsico

International
ETATS-UNIS – La terre a tremblé dans les environs de San Francisco lundi matin. La secousse de 4.0 sur l’échelle de Richter n’a pas fait de victime, ni de dégât.

En mars dernier, l’institut de géophysique américain (USGS) avait revu à la hausse la probabilité qu’un séisme de grande ampleur touche la côte ouest des Etats-Unis, qui connait ces derniers mois une forte activité sismique. Une nouvelle fois, la terre a tremblée lundi matin en Californie.

Il était 6h49, heure locale, quand un séisme de magnitude 4.0 sur l’échelle de Richter s’est produit à à l’est de la San Francisco. Le tremblement de terre a eu lieu à une profondeur de 5,4 km et son épicentre a été observé à 21 kilomètres à l’est de la mégalopole californienne, ont indiqué les géologues américains. Mais la secousse a été ressentie très nettement au cœur de la ville.

Les secousses ont réveillés les habitants et ont seulement fait trembler les tableaux et les assiettes dans les placards. A proximité de l’épicentre, Frederick Neema, qui vit dans la banlieue aisée d’Oakland, livre le même témoignage. Chanceuse pour cette fois, la ville de San Francisco a toutefois demandé à ses citoyens sur son compte Twitter de rester prêts.

Sept répliques de faible magnitude (dont la plus forte était de 2,4 sur l’échelle de Richter) ont ensuite été enregistrées par l’institut de géophysique, cité par le San Francisco Chronicle. Toujours selon l’USGS, environ 40.000 ont qualifié ce tremblement de terre de "fort" et 510.000 de "moyen". Plus de 4,5 millions d’habitants ont été concernés par le séisme.

A LIRE AUSSI

>> Etats-Unis : un séisme de magnitude de 6,9 au large de la Californie

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter