Un trésor de 130 milliards de dollars découvert dans une épave russe ?

Un trésor de 130 milliards de dollars découvert dans une épave russe ?

PROFONDEUR - Des chercheurs de trésors affirment avoir retrouvé l’épave d’un vieux bateau russe contenant 200 tonnes d’or au large de la Corée du Sud. Mais la découverte suscite de nombreuses suspicions.

Leur découverte fait saliver et couler beaucoup d’encre. Les chercheurs de trésors de la société sud-coréenne Shinil Group auraient mis la main sur l’épave d’un croiseur de la marine impériale russe coulé par la flotte japonaise en 1905. Selon Le Figaro, qui révèle l’information, le Dmitri Donskoï a été retrouvé à plus de 430 mètres de profondeur. Mais le plus important dans tout ça, et ce qui suscite le plus de convoitises, c’est qu’il contiendrait selon d’anciennes rumeurs une masse de pièces et de lingots d’or pour une valeur estimée de 130 milliards de dollars.

Le problème, c’est que l’épave aurait peut-être déjà été découverte bien avant et que rien n’indique que le trésor s’y trouve réellement. Comme le rappellent nos confrères, une entreprise serait tombée dessus en 2001, avant de faire faillite dans la foulée. L’Institut sud-coréen de science et technologie de l’océan aurait également trouvé l’épave deux ans plus tard et accuse la société Shinil d’avoir utilisé ses données pour la localiser.

Lire aussi

Une cryptomonnaie basée sur (l’hypothétique) trésor

S’ajoutant à cela, certains doutent de la présence réelle du trésor dans la coque du bateau. Un questionnement qui sera bientôt levé, puisque Shinil souhaite remonter l’épave en octobre ou novembre pour dévoiler ensuite ses trouvailles. Si le butin s’y trouve, la moitié en reviendrait à la Russie, a précisé la société sud-coréenne. Celle-ci n’aurait cependant toujours pas déposé de droit de récupération au ministère des Affaires maritimes et de la pêche de Corée du Sud et suscite la suspicion.

En vidéo

Les chasseurs d’épaves de la Méditerranée

En effet, la motivation de Shinil pourrait être simplement d'entraîner une spéculation financière autour de sa crypto-monnaie, le "Donskoi International" ou "Shinil Gold Coin", qu’elle lancera à la fin de l’été pour environ 10 000 dollars l’unité, en se basant sur l’hypothétique trésor. Les services de supervision financière auraient déjà averti les investisseurs potentiels du risque de "pertes massives s’ils s’appuient sur des rumeurs sans faits concrets concernant la récupération du trésor".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Les enfants sont désormais le principal moteur de la reprise épidémique"

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait au moins 13 morts, des milliers d'habitants ont fui Java

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.