Un youtubeur mexicain de 17 ans abattu de 15 balles après une vidéo critique envers un baron de la drogue

Un youtubeur mexicain de 17 ans abattu de 15 balles après une vidéo critique envers un baron de la drogue

DirectLCI
MEXIQUE - A seulement 17 ans, le youtubeur mexicain à succès Juan Luis Lagunas Rosales, alias "El Pirata de Culiacan", a été retrouvé mort, abattu de 15 balles le 18 décembre dernier. Une de ses dernières vidéos, où il insulte "El Mencho", un des barons mexicains de la drogue, serait à l'origine du meurtre.

C'était l'un des visages familiers du web mexicain. Juan Luis Lagunas Rosales, alias "El Pirata de Culiacan", était l'un des youtubeurs les plus célèbres du pays, à seulement 17 ans. Suivi par près d'1,3 million de followers sur les réseaux sociaux, il publiait des vidéos le montrant en train de boire des quantités importantes d'alcool, passant de la bière au whisky, le tout à un rythme effréné, ce que l'on appelle plus communément le "binge-drinking". Véritable vedette au Mexique, il participait à de nombreux événements promotionnels et des clips de musique.


Avec son visage de bébé et son atittude "clownesque", comme le décrit The Washington Post, le jeune homme amusait de nombreux internautes, posant notamment sur un ton humoristique avec des armes, des femmes à moitiés nues et de grosses cylindrées. "Comme beaucoup d'adolescents, il vivait comme s'il était invincible, disant tout ce qu'il voulait de qui il voulait" explique le journal américain. Une liberté de ton qui n'est pas bien vue là où il réside, à Sinaloa, un des Etats les plus violents du Mexique, tristement célèbre pour être la terre du parrain de la drogue Joaquín "El Chapo" Guzmán.

Il rêvait d'une carrière de chanteur

Dans une vidéo récente, le jeune Juan Luis Lagunas Rosales, visiblement très alcoolisé, s'en est pris à un des plus dangereux barons de la drogue du pays, un dénommé Nemesio Oseguera Cervantes, plus connu sous le nom de "El Mencho", à la tête du cartel de Jalisco Nueva Generación. Dans cet extrait, "El Pirata de Culiacan" se lâche et déclare : "El Mencho a mí me pela la verga", qui veut dire littéralement : "El Mencho me pèle la verge". 


Quelques jours plus tard, le 18 décembre dernier, le jeune homme a été retrouvé mort, abattu de 15 balles. Selon le procureur de la région, si les responsables ne sont pour le moment pas identifiés, le déroulé des faits est plus ou moins connu. Ce soir-là, Juan Luis Lagunas Rosales faisait la fête dans un bar avec des amis lorsque des hommes armés ont fait irruption et l'ont abattu. Dans une de ses récentes interviews, "El Pirata de Culiacan" espérait poursuivre son chemin vers le succès en entamant une carrière de chanteur, alors qu'il avait, selon les médias locaux, déjà signé un contrat dans une maison de disques.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter