Une avocate russe a proposé des éléments compromettants au sujet d'Hillary Clinton : "si c'est ce que vous dites, j'adore l'idée" a répondu le fils de Donald Trump

Une avocate russe a proposé des éléments compromettants au sujet d'Hillary Clinton : "si c'est ce que vous dites, j'adore l'idée" a répondu le fils de Donald Trump

International
TRUMP - Le fils aîné du président américain a pris les devants ce mardi en publiant ses échanges de mails avec une avocate russe qui lui avait assuré disposer d'éléments compromettants pour Hillary Clinton.

Le fils aîné de Donald Trump a publié mardi sur Twitter quatre pages de messages électroniques préparant un rendez-vous en juin 2016 avec une avocate russe offrant des informations compromettantes sur Hillary Clinton et fournies par le gouvernement russe. Une proposition tout à fait explicite puisqu'on peut y lire : "Ce document incrimerait Hillary et ses relations avec la Russie, ce qui se révèlerait très utile à votre père", relève le New York Times. 


L'eau à la bouche, Donald Trump Jr. a immédiatement exprimé son intérêt : "Si c'est ce que vous dites, j'adore (l'idée), surtout plus tard cet été", a-t-il répondu à l'intermédiaire qui offrait d'organiser une rencontre avec l'avocate, Natalia Veselnitskaya. 

Le rendez-vous a eu lieu le 9 juin 2016 au 25é étage de la Trump Tower, en compagnie du gendre du milliardaire, Jared Kushner, désormais un des plus proches conseillers du président, et de son directeur de campagne de l'époque, Paul Manafort. Rien, selon lui, ne saurait sorti de cette rencontre. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter