Une étudiante massacre une septuagénaire à la hache par simple "envie"

Une étudiante massacre une septuagénaire à la hache par simple "envie"

JAPON – Une jeune Japonaise de 19 ans a avoué mardi un crime atroce commis en décembre à Nagoya. Elle a expliqué son geste par une "envie" qu'elle avait depuis l'enfance. Une affaire qui rappelle des précédents au Japon.

Ses aveux ont glacé les Japonais. Une jeune fille âgée de 19 ans a reconnu mardi devant les enquêteurs le meurtre sauvage d'une femme de 77 ans, en décembre à Nagoya. L'étudiante avait frappé plusieurs fois la septuagénaire à la hache, avant de l'achever en l'étranglant avec une écharpe parce qu'elle "n'était pas complètement morte."

"Je voulais tuer depuis mon enfance"

Pourquoi un tel crime ? La personne âgée était simplement venue démarcher sa future meurtrière pour le compte d'une organisation religieuse, une pratique courante au Japon. "Cela aurait pu être n'importe qui, a confié l'étudiante. Je voulais juste tuer quelqu'un depuis mon enfance". Le jour même, sur Twitter, elle écrivait : "Je l'ai réellement fait".

Ce mobile n'est pas sans rappeler des histoire récentes dans le pays. Ainsi en juillet, à Sasebo, une lycéenne de 15 ans avait tué une camarade de classe en la frappant et en l'étranglant, avant de la dépecer . Son père, ne supportant pas le geste "impardonnable" de sa fille, avait mis fin à ses jours.

À LIRE AUSSI
>> Fillette dépecée au Japon : le suspect a reconnu le crime

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

Dans le Gard, le geste héroïque d'un élève de 9 ans pour sauver son camarade de l'étouffement

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

En plein conflit sur les licences de pêche post-Brexit, deux navires britanniques verbalisés en baie de Seine

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.