Une minute pour comprendre la crise migratoire

DirectLCI
JT 20H - L'Europe vit actuellement sa plus importante crise migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale. Entre accords européens, répartition des migrants, et demandes d’asile... Voici une minute pour comprendre la crise migratoire.

Au total, 1,7 millions de migrants sont arrivés en Europe en 2015. Parmi eux, 1,1 millions se sont arrêtés en Allemagne, soit la majorité. 


Au total, 80 000 personnes ont demandé l’asile en France, 156 000 en Suède et 440 000 en Allemagne. 

 

Depuis, des accords européens ont été signés pour répartir les migrants et soulager des pays comme  la Grèce et l'Italie. Il y a notamment l’accord UE-Turquie entré en vigueur le 20 mars 2016. Celui-ci stipule que la Turquie recevra six milliards d’euros de dédommagements de l’Union européenne, doit contrôler ses frontières et empêcher le business des passeurs, tout en accueillant les migrants renvoyés de Grèce. 


La France s'est par ailleurs engagée à accueillir 30 000 réfugiés supplémentaires. D'autres pays comme l’Espagne, les Pays-Bas et la Finlande se sont engagés à en accueillir 150 000. 


La répartition des migrants pose problème


Mais les 28 membres ne sont pas tout à fait d’accord sur la répartition des migrants. Les changements ne se font pas venir : des centaines de migrants arrivent encore sur les îles grecques de Chios ou Lesbos


En réalité, seulement 4 000 d’entre eux sont effectivement arrivés en France. Ils préfèrent en effet s'installer en Allemagne ou en Angleterre. 

 

Parmi ces 4 000 migrants, certains ont déjà le statut de réfugié, d'autres sont demandeurs d'asile après avoir fait l'objet d’une enquête préalable. Une fois obtenu le statut de réfugié, ces derniers doivent suivre des cours de français et d’instruction civique. Des associations les aident à se loger dans toutes les régions de France. 


Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter