Une publicité Gucci interdite au Royaume-Uni à cause d'une mannequin trop maigre

International

TOUJOURS PLUS MAIGRE - Le Royaume-Uni a censuré mercredi une publicité de Gucci pour cause de "maigreur maladive" d'une des mannequins. La marque s'est défendue des accusations en évoquant la "subjectivité" de la minceur.

Elle a été jugée "maladivement" maigre. Une publicité de la marque de luxe italienne Gucci a été interdite mercredi au Royaume-Uni. En cause : la maigreur excessive d'une des jeunes filles. Avery Blan­chard, 17 ans, cheveux longs détachés habillée d'une robe à imprimés bordeaux. Sa photo, publiée en décembre dernier dans le Times, ne pourra donc plus être diffusée outre-Manche.

It's finally out! My Gucci Campaign shot by @_glen_luchford 🎈🎈🎈 huge huge thank you to @gucci, #alessandromichele, & to everyone involved xx so much love #gucci #averyblanchard

Une photo publiée par Avery Blanchard (@averyblanchard) le

"Nous avons considéré que la mannequin adossé au mur semble maladivement mince sur l'image, et c'est pourquoi nous avons conclu que la publicité était irresponsable", a estimé l'autorité britannique de surveillance de la publicité (ASA). Selon elle, la minceur de ses bras et de son torse apparaît "disproportionné par rapport au reste de son corps". Le maquillage noir qui entoure ses yeux contribue a donner une apparence "décharnée". Pour l'ASA, l'objectif de cette censure vise à protéger jeunes filles qui pourraient voir dans cette minceur un idéal esthétique.

"Un problème de subjectivité"

La griffe italienne a tenté de se défendre, sans succès. Elle explique que "nulle part dans la campagne on ne voit les os des models", lesquels sont tous "minces et toniques". Et ajoute : "Le fait que la mannequin ait l'air maladivement mince ou non, est dans une certaine mesure, un problème de subjectivité", révèle l'ASA dans son rapport.

En France, ce type de silhouette inquiétante devrait en principe appartenir au passé. Les décrets d'application de la loi adoptée en fin d'année dernière conditionnant l'activité de mannequin à la délivrance d'un certificat médical devraient être publiés en juin prochain. Le médecin aura l'obligation d'attester que "l'état de santé du mannequin, évalué notamment au regard de son indice de masse corporelle, est compatible avec l'exercice de son métier".

A LIRE AUSSI 
>> 
Stella McCartney choque avec la photo d'une mannequin trop maigre >>  Anorexie mentale : ça commence parfois par un 'simple régime'
>>  L'Assemblée adopte une loi contre la maigreur excessive des mannequins
>> 
Les Twittos saluent le témoignage d'une ex-mannequin anorexique dans 'Sept à Huit'  

Ce n'est pas la première fois qu'une publicité est interdite au Royaume-Uni pour ces mêmes raisons. En juin 2015, l'ASA a censuré une campagne de publicité Yves Saint Laurent : un cliché en noir et blanc montrant des jambes squelettiques, un buste osseux et un visage maigre. Selon le jugement de l'autorité de surveillance, la pose du mannequin et l'éclairage attiraient particulièrement l'attention sur son buste où "l'on voit des côtes et les jambes du modèle qui apparaissent très maigres". "Nous considérons de ce fait que le mannequin semble maladivement maigre sur cette image et concluons que cette publicité est irresponsable".

EN SAVOIR + >>  Royaume-Uni : une publicité d'Yves Saint Laurent interdite à cause d'un mannequin anorexique

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter