Une voiture fonce sur trois personnes à Bruxelles

Une voiture fonce sur trois personnes à Bruxelles

FAIT DIVERS - Un automobiliste a percuté dimanche trois piétons dans un quartier touristique du centre de Bruxelles, en Belgique. L'hypothèse terroriste semble écartée.

Un automobiliste a percuté dimanche trois piétons dans un quartier touristique du centre de Bruxelles, en Belgique, pour une raison encore inconnue. L'automobiliste a fauché les passants à proximité de la place de la Monnaie, dans le centre de la capitale belge, selon un communiqué du parquet de Bruxelles.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un accident et non d'un acte terroriste, précise l'agence de presse Belga, qui indique que le suspect a été intercepté et était interrogé dimanche par la police. Selon le site en ligne RTL Info , l'incident s'est produit vers 17h50 et le conducteur a pris la fuite avant d'être rattrapé et interpellé. Les trois piétons ont été hospitalisés, et deux d'entre eux avaient pu quitter l'hôpital dans la soirée.

La piste de l'accident privilégiée

"Le conducteur était nerveux. Il était agacé par la circulation. Il n'a donc pas respecté les injonctions d'un agent de police et a emprunté le couloir réservé aux autobus. C'est à ce moment-là qu'il a percuté trois personnes", a indiqué Ilse Van De Keere, de la police de Bruxelles, citée par RTL.

L'incident intervient une semaine après qu'un automobiliste a foncé sur des passants, blessant treize personnes à Dijon (Côte d'Or) le 21 décembre. Le lendemain, un chauffard a fauché dix piétons sur le marché de Noël de Nantes (Loire-Atlantique), dont un a succombé à ses blessures.

EN SAVOIR + >> Hommages déchirants à Virgile, 25 ans, tué sur le marché de Noël de Nantes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue pour "assassinat"

Tensions au Proche-Orient : d’où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

"Excusez-moi, je me rends" : la fin de cavale du fugitif des Cévennes, "affaibli et hagard"

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.