Pourquoi United Airlines a empêché des passagères en leggings d'embarquer ?

International
DirectLCI
SCANDALE - La compagnie aérienne United Airlines s'est attiré les foudres des internautes dimanche. L'un de ses agents a refusé d'embarquer trois jeunes filles pour Minneapolis parce qu'elles portaient des leggings...

Pas de leggings pour ces dames. La compagnie aérienne United Airlines a provoqué un scandale dimanche en refusant d’embarquer pour Minneapolis deux adolescentes vêtues de pantalons moulants.  Elle jugeait leur tenue inappropriée. Une enfant a elle aussi été contrainte d'enfiler une robe par-dessus ses vêtements. Leur père, lui, a pu pénétrer dans l’appareil en short.

La scène live tweetée par une passagère

Si l’incident a eu tant de répercussion, c’est parce qu’il a été raconté en direct sur Twitter par Shannon Watts, une passagère qui patientait pour s’envoler vers le Mexique. "Une agent ne laisse pas embarquer des filles de Denver pour Minneapolis parce que l’élasthanne n’est pas autorisé ?", s’indigne-t-elle avant de décrire la scène. "Elle les force à se changer ou à mettre des robes par-dessus leur leggings pour pouvoir embarquer".

Les codes vestimentaires pas respectées

Ses tweets ont largement été partagés par les internautes effarés, forçant finalement la compagnie à répondre. D’après ses arguments, les filles ne respectaient pas la politique vestimentaire des "pass travelers", un tarif avantageux applicable aux employés d’United Airlines ou à leurs proches. Ces passagers sont, selon les dires du porte-parole interviewé par le New York Times, censés représenter la compagnie et ne sont donc pas autorisés à porter de Lycra et de leggings, de jeans usés ou déchirés, de t-shirts courts, de tongs ou quelconque autre vêtement dévoilant leurs sous-vêtements.

Les internautes scandalisés

Malgré des tweets et un communiqué rappelant que les passagers réguliers des vols d'United Airlines sont pour leur part autorisés à porter des leggings, les internautes n'ont pas caché leur indignation sur Twitter. La top model Chrissy Teigen a notamment rétorqué à la compagnie aérienne qu'elle avait souvent voyagé avec comme seul vêtement un t-shirt faisant office de robe et qu'elle porterait désormais un pantalon et une écharpe.

L'actrice LeVar Burton, elle, a posté plusieurs tweets acerbes dans lesquels elle s'offense de la situation. "Les leggings sont une tenue courante pour les filles de 10 ans. Ce sont des enfants", lance-t-elle notamment.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter