Après la mort de deux Afro-Américains retrouvés pendus, la thèse du suicide contestée

Après la mort de deux Afro-Américains retrouvés pendus, la thèse du suicide contestée
International

DRAMES - Alors que des manifestations secouent les Etats-Unis après la mort de George Floyd lors d'une interpellation à Minneapolis le 25 mai dernier, la mort de deux Afro-Américains, retrouvés pendus à des arbres en Californie, interroge.

En l'espace de dix jours, deux Afro-Américains, Malcolm Harsh à Victorville le 31 mai, et Robert Fuller, à Palmdale le 10 juin, ont été retrouvés morts pendus à des arbres. Dans un premier temps, les autorités avaient conclu à des suicides. Une thèse que rejettent les deux familles des défunts. "Mon frère était quelqu'un de tellement aimant, (...) cela ne lui ressemble pas" a déclaré la sœur de Malcolm Harsh, dont la compagne, absente lors du drame, a appelé les secours affirmant qu'il s'était pendu dans un camp de sans-abri.

Même son de cloche pour la famille de Robert Fuller : "On nous dit une chose, puis une autre, mais nous voulons la vérité ! (...) Mon frère n'était pas suicidaire." Samedi, plusieurs milliers de manifestants ont réclamé "Justice pour Robert Fuller", dont une centaine à Palmdale, la ville du défunt. Une pétition en ligne demandant une enquête a même rassemblé plus de 200.000 signatures.

Une enquête ouverte sur la mort de Robert Fuller

Ce lundi, le shérif du comté de Los Angeles, Alex Villanueva, s'est engagé à mener une enquête "poussée" sur la mort de Robert Fuller. "Il est dans notre intérêt d'explorer toutes les pistes. L'enquête sur cette mort est apparemment un grand sujet de préoccupation, non seulement à Palmdale mais dans tout le pays", a lancé le shérif lors d'une conférence de presse.

Lire aussi

Une autopsie a été ordonnée par les autorités alors que les enquêteurs vont à présent examiner tous les indices et images de vidéosurveillance pour déterminer s'il a pu être victime d'un crime. Concernant la mort de Malcolm Harsh, les autorités de San Bernardino ont expliqué qu'aucune preuve d'acte criminel n'avait été trouvée sur les lieux ou lors de l'autopsie de Harsh, alors que les résultats d’examens toxicologiques sont toujours en cours.

Toute l'info sur

Mort de George Floyd : l'indignation mondiale

Ces décès surviennent alors que des manifestations massives ont secoué les Etats-Unis après la mort de George Floyd, un homme noir asphyxié sous le genou d'un policier blanc à Minneapolis le 25 mai dernier.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent