Vague de froid aux Etats-Unis : Trump ironise sur le réchauffement climatique

Vague de froid aux Etats-Unis : Trump ironise sur le réchauffement climatique

International
DirectLCI
COMPLOT - Le milliardaire de 71 ans s'est toujours montré sceptique sur le changement climatique, parlant même, avant d'être président, d'une "invention" de la Chine.

Une fois n'est pas coutume. Le président américain s'est fendu d'un tweet, ce jeudi soir, pour ironiser sur le réchauffement climatique. 


"Dans l'est, cela pourrait être la veille du jour de l'an LA PLUS FROIDE jamais enregistrée. Peut-être qu'on pourrait utiliser un peu de ce bon vieux réchauffement climatique que notre pays, mais aucun autre pays, s'apprêtait à payer DES TRILLIONS DE DOLLARS pour s'en protéger. Couvrez-vous !".

Le milliardaire de 71 ans s'est toujours montré sceptique sur le changement climatique, parlant même, avant d'être président, d'une "invention" de la Chine. De fait, Donald Trump a retiré les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat estimant qu'il détruirait des emplois industriels. L'administration Trump a aussi enlevé le changement climatique de la liste "des menaces" pour les Etats-Unis et relancé l'exploitation du charbon et des réserves jugées de gaz et d'huile de schiste sur des terres fédérales protégées.

Dans ce message, Donald Trump fait référence à la vague de froid qui traverse actuellement l'Amérique du nord. Les températures sont descendues jusqu'à -50° C. Mardi, un sans-domicile est mort de froid dans l'Ohio où le thermomètre affichait - 15° C. 


Dans l'Etat de New York, le gouverneur Andrew Cuomo a mis en garde contre cette vague de froid qui doit durer jusqu'au 2 janvier. Les températures devraient tomber jusqu'à -40°C dans le nord de l'Etat avant la fin de la semaine.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter