Vendredi 22 juin : la revue de presse de Natacha Polony

Vendredi 22 juin : la revue de presse de Natacha Polony

POLONY SANS FILTRE - Les comptes de campagne, le Brexit, la démission du PDG d'Intel... Tous les sujets susceptibles de vous plaire dans les journaux ce vendredi.

La presse s'intéresse principalement aux actualités économiques ce vendredi. Dominique Seux titre son édito dans Ouest-France : "Etre pauvre en France". Michel Klekowicki opte pour son édito dans Le Républicain Lorrain : "Une piscine pas si dingue". En couverture de Marianne : "Ce qui coûte (vraiment) un pognon dingue". Autre sujet à la Une de Libération : "Comptes de campagne La cuisine lyonnaise de Macron". Le Parisien publie : "Benoît Hamon, un costard trop grand ?". Autre thème en couverture du Figaro : "Deux ans après, le Brexit toujours dans le brouillard". Une interview de Roger Scruton dans le même quotidien s'intitule : "La motivation du Brexit était avant tout culturelle". Le Monde publie : "Le paradoxe du don d'organes". Enfin, l'article du jour est publié au Figaro : "Le PDG d'Intel démissionne après une liaison amoureuse".

Ce vendredi 22 juin 2018, Natacha Polony, dans sa chronique "Polony sans filtre", nous présente la revue de presse du jour. Cette chronique a été diffusée dans La République LCI du 22/06/2018 présentée par Julien Arnaud et Roselyne Bachelot sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 9h, Julien Arnaud sera aux commandes de ce grand talk d’opinion, avec à ses côtés Roselyne Bachelot pour trois heures de débat et de polémique.

Toute l'info sur

La République LCI

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Mort de VGE : Boris Johnson salue "un grand modernisateur de la France"

L'application TousAntiCovid sésame indispensable pour entrer dans un supermarché ?

EN DIRECT - Covid-19 : en Martinique, fin des restrictions de circulation mais couvre-feu en vue

Bruxelles : quand la police tombe nez à nez avec un eurodéputé hongrois dans une fête libertine clandestine

Valéry Giscard d'Estaing est décédé "des suites du Covid-19"

Lire et commenter