"Le 11-Septembre a tout changé aux Etats-Unis" : le regard de Janine di Giovanni, grand reporter au "New York Times"

"Le 11-Septembre a tout changé aux Etats-Unis" : le regard de Janine di Giovanni, grand reporter au "New York Times"

L'INFO EN PLUS – À l’occasion des 20 ans du 11-Septembre, Anne-Claire Coudray a rencontré la grand reporter Janine di Giovanni. Spécialiste pour le "New York Times" de l’Afghanistan, la journaliste américaine a tenté d’expliquer ce qu’avait changé cette attaque sur le sol américain.

Pour la journaliste américaine Janine di Giovanni, le 11-Septembre est un véritable tournant dans l’histoire des États-Unis. "Dans un sens, un rêve de quelque chose a été complètement brisé", assure-t-elle au micro d'Anne-Claire Coudray, ajoutant "je pense que ce dont il faut absolument se rappeler, c’est que le 11-Septembre a tout changé aux États-Unis, tout".

Toute l'info sur

11-Septembre : 20 ans après

Page spéciale et QR Code : le 20H de TF1 à New York pour les 20 ans du 11-Septembre

Prenant l'exemple de la politique étrangère de son pays alors, la journaliste rappelle ainsi qu'avant le 11-Septembre, les États-Unis étaient peu impliqués à l'international. "Nous avons eu des guerres, mais c’était loin et le public américain avait tendance à ne pas en tenir compte", souligne Janine di Giovanni. En cause, un autre marqueur de l'histoire américaine qu'est la fin de la guerre au Vietnam. "C’était une guerre extrêmement impopulaire, qui s’est déroulée très loin. Les États-Unis ont été traumatisés par cette guerre qui a pris fin en 1976", affirme la grand reporter.

Ce pays n’a pas été aussi divisé depuis la guerre civile- Janine di Giovanni, journaliste du "New York Times"

À la suite du 11-Septembre, l'administration Bush lance une "guerre contre le terrorisme", menant notamment à la guerre en Afghanistan, qui ne se terminera que vingt ans plus tard. "Le 11-Septembre a changé la façon dont les administrations américaines voient la politique étrangère", confirme la journaliste. 

Aujourd'hui, Janine di Giovanni constate que son pays est plus divisé que jamais. "Les États-Unis ont souffert du 11-septembre puis des années Trump", constate-t-elle, "ce pays n’a pas été aussi divisé depuis la guerre civile. C’est un fait".

Lire aussi

"Le 11-Septembre a fait une chose qui a été extrêmement importante. Il a réuni l’Amérique. Il a réuni tous les Américains dans un sentiment de deuil et dans le sentiment d’être blessé et de vouloir guérir", met en avant la correspondante. La commémoration des 20 ans du 11-Septembre pourrait-elle permettre de réunir à nouveau le pays ? Pour Janine di Giovanni, seules les prochaines années pourront le dire. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.