24H avec les travailleurs nomades aux États-Unis

24H avec les travailleurs nomades aux États-Unis

Les travailleurs nomades américains n'ont plus d'adresse et de toits. Alors, ils vivent sur la route. Certaines entreprises ont décidé de leur réserver une partie de leurs emplois. Nos reporters les ont rencontrés en Arizona aux États-Unis.

Ils vivent dans l'ouest américain, à l'orée des forêts et sur les terrains publics, là où la terre est gratuite parce qu'ailleurs, la vie est devenue trop chère. Doug Higgins, photographe et vidéaste, travaillait dans l'événementiel avant la pandémie. Il vit avec l'équivalent d'un peu plus de 600 euros par mois. Et depuis près d'un an, il est nomade, malgré lui. Il est surnommé monsieur le maire dans cet endroit qui ressemble à un quartier peuplé de compagnons d'infortune.

Toute l'info sur

Le WE

Pour survivre, ils se dépannent, s'organisent. Steve Hendrick, qui lui aussi, vit dans ce camion depuis plusieurs années, s'est porté volontaire pour gérer les déchets. Sans adresse, il est presque impossible de les dénombrer. Mais ces nomades forcés seraient plusieurs centaines de milliers aux États-Unis. Ils sont devenus tellement nombreux que des géants de la distribution tirent parti de leur situation. Des milliers d'emplois saisonniers leur sont réservés. Vivre et travailler sur la route, c'est devenu un phénomène américain selon Jessica Bruder, journaliste.

Son enquête a inspiré "Nomadland", un film sorti en juin 2021 et qui a reçu trois oscars. Des travailleurs nomades y jouent leur propre rôle. Bob Wels en fait partie. Sur la route depuis quinze ans, il est maintenant un mentor pour cette communauté. Il a créé une association et levé des fonds pour les travailleurs de la route. Ils ne sont pas marginaux, plutôt laissés pour compte, les perdants du rêve américain, les victimes d'une économie sans filet. Demain, certains arriveront, d'autres repartiront. Mais ce qui est certain c'est qu'ils se recroiseront tous quelque part.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Passe d'armes entre Marion Maréchal et Marine Le Pen au sujet d'Éric Zemmour

EN DIRECT - Covid-19 : les hospitalisations en baisse de 12% sur une semaine

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

230.000 euros de dommages et intérêts pour une coupe de cheveux ratée

Que font Eric Zemmour et Marion Maréchal en Hongrie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.