5 décembre : Philippe cherche à minimiser

5 décembre : Philippe cherche à minimiser
International

Toute L'info sur

La Matinale du week-end

LA SEMAINE DE MAZEROLLE - Face à la grève prévue le 5 décembre, Edouard Philippe ne compte pas fléchir. Il a même cherché à banaliser le mouvement.

Chacun appréhende la journée de grève du 5 décembre. Mais, cet événement ne semble pas inquiéter Edouard Philippe. Selon lui, il est normal qu'en démocratie, il y ait des gens qui protestent et qui manifestent. Par ailleurs, il a montré sa fermeté cette semaine sur ce sujet, en fixant un calendrier des retraites. Découvrez également la réplique du président turc Recep Tayyip Erdogan suite aux déclarations du président français qui avait estimé l'Otan en état de "mort cérébrale", l'appel à l'aide d'Emmanuel Macron après la mort des treize soldats français au Mali, et le procès très attendu du cardinal Barbarin cette semaine.

Ce samedi 30 novembre 2019, Olivier Mazerolle, dans la chronique "La semaine de Mazerolle", nous parle d'Edourad Philippe qui veut minimiser la grève du 5 décembre. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du30/11/2019 présentée par Christophe Moulin sur LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter