VIDÉO - 75 ans du Débarquement : le résumé des cérémonies de la matinée en images

VIDÉO - 75 ans du Débarquement : le résumé des cérémonies de la matinée en images

D-DAY - Le 75e anniversaire du Débarquement donne lieu à des cérémonies de commémoration ce jeudi en Normandie en présence d'Emmanuel Macron, de son homologue américain Donald Trump, de la Première ministre britannique Theresa May et de l'ensemble des vétérans de la Bataille de Normandie.

Ce jeudi 6 juin 2019 marquait le 75e anniversaire du débarquement allié en Normandie. Pour l'occasion, plusieurs cérémonies se sont déroulées en présence de plusieurs chefs d'Etat. Ainsi, à Colleville-sur-Mer, dans le Calvados, le président français Emmanuel Macron et son homologue américain Donald Trump ont rendu hommage aux 9.400 soldats américains tombés il y a 75 ans sur les plages normandes. 

Le tout en présence de 160 vétérans de cette fameuse Bataille de Normandie et de milliers de spectateurs."Nous savons ce que nous vous devons, à vous vétérans, notre liberté, et de la part de ma nation, je veux juste vous remercier", a déclaré Emmanuel Macron avant une accolade appuyée avec Donald Trump et les vétérans, décorés de la Légion d'honneur.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Plus tôt dans la matinée, Emmanuel Macron a posé en compagnie de la Première ministre britannique Theresa May, la première pierre d'un mémorial britannique à Ver-sur-Mer, dans le Calvados. Il s'agissait du dernier rendez-vous officiel de Theresa May, avant sa démission qui sera effective vendredi. Dans la foulée, le chef d'Etat français est allé à la rencontre de deux vétérans français, Léon Gautier et Jacques Lewis, à la sous-préfecture de Bayeux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccins : une centaine de centres de vaccination ouverts tout le week-end en Île-de-France

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Accident de scooter et violences urbaines à Lyon : une enquête confiée à l'IGPN

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Lire et commenter