VIDÉO - À Bethléem, Banksy ouvre un hôtel au pied du mur de séparation : visite guidée

International
DirectLCI
ŒUVRE - La dernière création de l'artiste de rue Banksy est une pension en plein cœur de Bethléem. Son "Walled Off Hotel", dit-il, a la "pire vue du monde", celle du mur de séparation construit par Israël dans certaines zones de Cisjordanie.

Dans la ville où Jésus serait né, l'établissement s'élève sur trois niveaux et les murs des chambres et les couloirs sont décorés des œuvres de l'artiste dont la véritable identité est toujours restée secrète. Cet ancien atelier de poterie, dont la transformation s'est étalée sur quatorze mois dans le plus grand secret, ressemble à un "club de gentlemen anglais de l'époque coloniale", a déclaré l'artiste dans un communiqué.


Le lieu est habité de statues montrant des personnes asphyxiées par des gaz lacrymogènes, ou de peintures à l'huile montrant des gilets de sauvetage de réfugiés retrouvés sur le rivage. L'artiste, qui a lui-même financé son projet, "propose un accueil chaleureux aux personnes de toutes les parties au conflit et du monde entier". L'endroit possède sa propre galerie d'art où se déroule une exposition exclusivement consacrée au mur de séparation israélien, avec des contributions d'artistes aussi bien palestiniens qu'israéliens. Cet hôtel est la plus grande création de Banksy depuis son "Dismaland" en 2015, un parc d'attractions en pleine campagne anglaise.

En vidéo

Dismaland déménage à Calais : la mairie ne voit pas l’initiative de Banksy d'un bon oeil

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter