VIDÉO - La justice bloque son "Muslim Ban" ? Trump prêt à faire un nouveau décret dès lundi

REVANCHARD - Donald Trump n'a pas la défaite facile. Alors que le "Muslim ban" a été suspendu par un juge fédéral le 3 février, le président imagine déjà poser un autre décret anti-immigration dès lundi.

Le décret anti-immigration sera ressuscité... sous une autre forme. Pour Donald Trump, impossible d'attendre le dénouement du bras de fer judiciaire. "Nous allons gagner cette bataille, mais nous avons plein d'autres options. Parmi lesquelles soumettre un tout nouveau décret ce lundi", a-t-il déclaré aux journalistes l'accompagnant à bord de l'avion présidentiel Air Force One. "Nous avons besoin d'être rapides pour des raisons de sécurité, donc c'est une vraie option", poursuit-il.

Le 27 janvier dernier, un décret migratoire a bloqué l'entrée des États-Unis aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane pour trois mois. Mais le 3 février, un juge fédéral de Seattle émet une injonction temporaire qui bloque l'application du décret. L'administration Trump fait appel de la décision, mais il rejeté par la cour d'appel de San Francisco. Le soir même, le 45e président du pays laisse éclater sa colère sur Twitter. "Rendez-vous au tribunal, la sécurité de notre Nation est en jeu!".

Le secrétaire général de la Maison Blanche a de son côté évoqué la possibilité de recourir à la Cour suprême pour contester la décision de la cour d'appel de San Francisco. "Toutes les options judiciaires sont sur la table, notamment celle d'une contestation de la décision devant la Cour suprême", a déclaré Reince Priebus. Dernière offensive : Donald Trump a annoncé d'autres mesures à venir concernant la sécurité du pays.

En vidéo

Pour Donald Trump, le décret anti-immigration sera ressuscité

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le "Muslim Ban" de Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter