VIDÉO - A Dubaï, les taxis bientôt remplacés par... des drones

International
RÉVOLUTION DE L'AIR - La ville de Dubaï aux Émirats arabes unis vient de tester pour la toute première fois le drone mono-passager, véhicule se déplaçant dans les airs tel un taxi. Sa mise en circulation est annoncée pour le mois de juillet prochain.

A Dubaï, l'impossible n'existe pas. La ville vient de signer un accord avec une entreprise de transport afin de mettre en place un nouveau moyen de locomotion. Les Dubaïotes pourraient ainsi bientôt se déplacer... dans les airs.  L'Agence des transports vient d'annoncer avoir réalisé les tests d'un prototype chinois de drone mono-passager. 


Ce taxi de l'air, l'Ehang 184, peut voler jusqu'à 500 mètres d'altitude et aller à une vitesse de 100 km/h pour un trajet ne dépassant pas les 50 kilomètres. Il suffit au conducteur de sélectionner sa destination pour que le véhicule décolle, vole et le dépose à l'endroit choisi. Le mouvement de l'appareil sera coordonné par un centre de contrôle au sol. Doté de moteurs électriques, l'appareil peut se recharger en deux heures pour une autonomie de vol de près de 30 minutes. 

Lancement prévu en juillet prochain

L'Autorité des routes et des transports (RTA) a annoncé son intention d'introduire ce système à Dubaï dès le mois de juillet prochain. Elon Musk, patron de Tesla, constructeur de voitures électriques à la pointe du système de pilotage automatique, a par ailleurs annoncé l'ouverture d'un centre régional. Cette innovation fait partie de la décision de l'émirat de Dubaï de rendre autonome 25% de son système de transport d'ici 2030. 


Autre projet en préparation : la firme Hyperloop One a annoncé en novembre dernier le lancement d'une étude de faisabilité aux Emirats arabes unis pour relier Dubaï et Abu Dhabi. Ce moyen de transport futuriste consiste à propulser à plus de 1000 km/h des capsules (hyperpods) transportant passagers ou marchandises dans un tube sous vide alimenté par des panneaux solaires. Alors qu'il faut compter actuellement une heure et demie en moyenne en passant par l'autoroute, la durée pour atteindre la ville serait ainsi réduite à... 12 minutes seulement.

En vidéo

Métro de Dubaï : Alstom décroche un contrat de plus d'un milliard d'euros

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter