Afghanistan : Daech, l’ennemi intérieur des talibans

Afghanistan : Daech, l’ennemi intérieur des talibans

Les attentats de Kaboul ont été revendiqués par l’Etat islamique. Le bilan est monté à 85 victimes dont 13 soldats américains. Daech sème la panique dans un Afghanistan en plein chaos. Les deux groupes islamistes ne poursuivent pas les mêmes objectifs.

Le bilan ne cesse de s'alourdir, 24 heures après l’attentat : 13 Américains, 2 Britanniques et des dizaines d’Afghans. Devant cet hôpital, des familles perdent espoir. À Kaboul, les hôpitaux sont submergés de blessés. Tous ont été touchés, jeudi soir, par l’explosion à cet endroit, l’une des portes d’accès de l’aéroport où se trouvaient une foule de candidats au départ.

Toute l'info sur

Le WE

Au lendemain de cette attaque, 5 400 personnes attendent à l’intérieur d'être évacués. D’autres attendent encore d’entrer. Un attentat aussitôt revendiqué par Daech via cette photo du kamikaze, au grand damne du pouvoir en place, taliban. “L’émirat islamique d’Afghanistan condamne fermement l’attaque contre des civils à l’aéroport de Kaboul”, déclare Suhail Shaheen, porte-parole des talibans.

Ces deux groupes sont tous deux sunnites, prônant un Islam radical, pourtant ce sont des ennemis jurés. L’État islamique reproche aux talibans d‘être trop modéré, de pactiser avec l’Occident, notamment les Américains. Un combat acharné dont voici une illustration. Lors de leur victoire, les talibans ont vidé les prisons, libéré les terroristes proches d'Al-Qaïda. En revanche, ils ont transféré les membres de Daech et exécuté certains d'entre eux.

Daech compte encore ses deux bastions et des cellules dormantes toujours très menaçantes entre 500 et plusieurs milliers de combattants, responsables d’attentats meurtriers ces dernières années. En 2019, 91 morts lors de ce mariage ou encore dans une école pour filles en mai dernier. Dans un pays où le droit des femmes est mis à mal.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.