VIDÉO - Afghanistan : reportage dans la vallée du Panchir, où les talibans s'affichent en vainqueurs

VIDÉO - Afghanistan : reportage dans la vallée du Panchir, où les talibans s'affichent en vainqueurs

DOCUMENT TF1 - Les talibans ont annoncé lundi avoir pris le contrôle de la vallée du Panchir, l'ultime bastion de la résistance. Mais la réalité sur place est différente selon nos envoyés spéciaux en Afghanistan.

"Avec cette victoire, notre pays est désormais complètement sorti du marasme de la guerre. Les gens vivront maintenant dans la liberté, la paix et la prospérité", a claironné lundi dans un communiqué le principal porte-parole taliban, Zabihullah Mujahid. Les nouveaux maîtres de Kaboul ont ainsi annoncé avoir pris le contrôle "complet" de la vallée du Panchir, ultime bastion résistant à 80 km au nord de Kaboul. 

Mais la réalité est différente selon les journalistes de TF1 qui ont pu se reprendre sur place, Michel Scott et Guillaume Aguerre, comme vous le pouvez le voir dans la vidéo en tête de cet article.

Toute l'info sur

L'Afghanistan aux mains des talibans

 Au point de contrôle à l'entrée de la vallée du Panchir, les talibans empêchent notre équipe d'aller plus loin. La raison : les combats continuent dans la zone. Cela n'empêche pas les talibans de parader dans leur pick-up. "Nous célébrons ce succès, ça fait 20 ans que nous essayons de conquérir cette vallée occupée par une bande de voleurs", affirme un taliban. 

Pourtant, au micro de TF1, un des chefs talibans confirme que la reddition n'est pas totale. "Ce ne sont pas de gros combats, mais il y a encore des combats ici ou là. Leurs deux leaders ont dit qu'ils voulaient se rendre pour éviter des morts inutiles, mais ils ne l'ont pas encore fait."

"Des miliers" de résistants encore dans le Panchir

Une version confirmée ce mardi par les forces rebelles. "Les talibans n'ont pas pris toute la région du Panchir en Afghanistan", a assuré  Ahmad Wali Massoud, le frère du défunt commandant Ahmad Shah Massoud, figure de la lutte anti-taliban dans les années 1990. 

"Les talibans sont venus avec les terroristes pour prendre la route du Panchir. Ceux qui connaissent la géographie du Panchir la connaissent. Ils sont venus pour prendre une route... mais le Panchir a tant de vallées", a-t-il déclaré lors d'un symposium sur l'Afghanistan, organisé par une université suisse et la mission permanente de l'Afghanistan auprès des Nations unies à Genève. "Donc, ne pensez pas que parce qu'ils ont pris la route, ils ont pris le Panchir", a-t-il insisté.

Lire aussi

Selon l'oncle d'Ahmad Massoud, leader de la rébellion dans le Panchir, les forces rebelles sont encore plusieurs "milliers", même s'il concède que les combattants sont décimés : "Nous avons été touchés, mais nous ne sommes pas morts, nous sommes toujours vivants." Pourtant, les forces talibanes affirment que "les rebelles se sont enfuis, qu'ils ont quitté la zone". Dans cette partie de poker menteur, les prochains jours permettront sans doute d'éclaircir la situation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.