Agressions sexuelles : inculpé, le numéro 3 du Vatican de retour en Australie pour se défendre

International
DirectLCI
DÉFENSE - Le cardinal George Pell est arrivé lundi en Australie. Soupçonné d’avoir commis des agressions sexuelles, le numéro trois du Vatican doit être entendu dans deux semaines par la justice.

Il rejette "catégoriquement les accusations". Inculpé fin juin pour des délits d'agressions sexuelles anciennes, le cardinal George Pell est arrivé en Australie ce lundi "pour se défendre" alors qu’il est convoqué le 26 juillet prochain devant le tribunal de Melbourne pour une audience préliminaire. Pour lui permettre d’assurer sa défense, le pape François a accordé un congé à celui qui exerce la fonction de responsable des finances du Saint-Siège depuis 2014. Il n'y a pas plus de précisions sur les faits supposés ni sur l'âge des  victimes présumées.


Son inculpation fin juin avait coïncidé avec la fin d'une  longue enquête nationale portant sur les réponses institutionnelles apportées  en Australie aux abus sexuels commis sur des enfants. La commission d'enquête royale ayant conduit pendant quatre ans ces investigations a recueilli des témoignages éprouvants de milliers de victimes.

Accusé en 2002 d'abus sexuels... avant d'être innocenté

Ainsi, l'avocate présidant ces travaux, Gail Furness, avait annoncé en février que  4.444 faits de pédophilie avaient été signalés aux autorités de l'Eglise  australienne et qu'entre 1950 et 2010, "7% des prêtres étaient des auteurs présumés" d'abus sexuels sur des enfants. Le cardinal Pell avait été entendu trois fois dans ce cadre et avait  reconnu devant la commission d'enquête avoir "failli" dans sa gestion des  prêtres pédophiles dans l'Etat de Victoria dans les années 1970.

Pour mémoire, l'ecclésiastique avait été ordonné prêtre en 1966 à Rome, avant de revenir  en Australie en 1971 où il avait gravi les échelons de la hiérarchie  catholique. Nommé archevêque de Melbourne en 1996, puis de Sydney en 2001, il avait été accusé en 2002 d'abus sexuels pour des faits présumés très anciens mais avait  été innocenté par la suite.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter