VIDÉO - Une mannequin roumaine de 18 ans a vendu sa virginité pour 2,3 millions d'euros sur internet

DirectLCI
GLAUQUE - Alexandra Khefren, 18 ans, a décidé de monnayer sa virginité sur internet. Après plusieurs mois de tractations, c’est finalement un homme d’affaires hongkongais qui a remporté les enchères. Cette jeune Roumaine empochera ainsi 2,3 millions d’euros, moins les 20 % de commission de l’agence allemande qui a posté l’annonce.

La première fois qu’elle y a pensé, elle avait 15 ans. "J’ai vu un film à la télé, une fille qui vendait son corps pour un million de dollars". Ce film en question n’est autre que Proposition Indécente, sorti en 1993 avec Robert Redford, Demi Moore et Woody Harrelson. Ces mots sont ceux d’Alexandra Khefren, 18 ans, de passage, en novembre 2016, dans l’émission The Morning. "Je me suis dit que je pouvais faire la même chose. J’ai fait quelques recherches sur internet et j’ai vu que beaucoup de filles se vendaient pour 3, 4 millions voire plus". 


Quelques mois plus tôt, elle avait posté, sur le site de l’agence allemand Cinderella Escorts spécialisé dans ce business, une annonce. "Beaucoup de filles perdent leur virginité avec leur copain, mais après plusieurs années, elles rompent. J’ai besoin de cet argent pour aller à l’Université d’Oxford afin d’étudier le marketing et le business (…) Je vis dans un pays très pauvre et je voudrais aider mes parents à leur acheter une maison", expliquait-elle. Depuis, elle a trouvé preneur, un homme d’affaires hongkongais qui a dépensé la coquette somme de 2,3 millions d’euros.

"Je fais ça pour eux"

À l’époque, ses parents n’étaient pas au courant des plans de leur fille. "Je fais ça pour eux (…) Mon père est un homme très strict. Je pense qu’il ne serait pas d’accord", racontait-elle aux animateurs… médusés. Aujourd’hui, au fait des intentions de leur fille, "sa mère et son père sont tout simplement dégoûté et ne comprennent pas pourquoi elle fait ça (…) Sa mère était en larmes et c'était une atmosphère terrible", a raconté un des oncles au Mail Online. Après enquête, le journal dévoile que les parents d’Alexandra, un père policier et une mère pharmacienne, n’étaient pas dans le besoin et ne faisaient pas l’objet d’expulsion. "Ils l'ont suppliée de ne pas le faire, mais elle leur a dit : 'J'ai 18 ans et je peux faire ce que j'aime avec mon corps'".

"Si vous payez ce prix, c’est que vous êtes un homme bien"

Si la jeune mannequin parle argent, elle ne semble pas préoccupée de l’homme qui partagera son lit. "Je vis dans un monde où tout va bien. Je pense que si vous payer ce prix, c’est que vous êtes un bon homme", déclarait-elle toujours sur le plateau de The Morning. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Alexandra Khefren n’est pas la seule jeune femme à mettre en vente sa virginité sur le site de Cinderella. Aujourd’hui, huit profils, entre 18 et 26 ans, sont mis en avant. Et contrairement à la France qui a aboli la prostitution, l’Allemagne a adopté en janvier 2002 une loi très libérale destinée à renforcer les droits des prostitués, notamment l’accès à la sécurité sociale, et ne considère plus cette activité comme "immorale".

"Un proxénète est quelqu'un qui exploite une femme. Je suis un homme d'affaires"

De quoi faire fleurir le business de Jan Zakobielski (26 ans), fondateur du site Cinderella. Comme pour Alexandra Khefren, l’agence prend 20 % de commission à chaque transaction. Elle assure envoyer les femmes consulter un psychiatre et même un examen médical pour prouver leur virginité. Le magazine Forbes est parvenu à contacter le fondateur il y a quelques jours : "Un proxénète est quelqu'un qui exploite une femme. Je suis un homme d'affaires et tout le monde peut faire son propre avis, s’il est préférable de la vendre avec une agence officielle et juridique qui est célèbre et qui veille à ce que les filles soient protégées ou de la laisser seule et apprendre que finalement des criminels l’auront forcée ou vendue sur le marché noir", a-t-il déclaré. La prochaine vierge mise en vente est américaine. "Elle nous a dit que la vie à New York est très chère et qu’elle n’a toujours pas trouvé la bonne personne. Elle pense donc que la façon la plus simple de gagner beaucoup d’argent est de se vendre sur notre site"…

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter