VIDÉO - A son tour, Angela Merkel a eu droit à son moment (très) gênant avec Donald Trump

MALAISE - Après l'interminable poignée de mains dont il a gratifié le Premier ministre japonais, Donald Trump se distingue encore. Cette fois, il a complètement snobé Angela Merkel, alors qu'elle lui proposait de se serrer la main, lors de leur première rencontre dans le Bureau ovale.

Après Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, c’est la chancelière allemande Angela Merkel qui a eu le droit à un moment très gênant avec Donald Trump, à l'occasion de leur première rencontre ce vendredi 17 mars à Washington.

Lors de la traditionnelle photo dans le Bureau Ovale, le président américain s’est quelque peu comporté comme un goujat avec Angela Merkel. Après quelques questions des journalistes pour les deux chefs d’États, les photographes réclament une poignée de main, comme le veut le protocole diplomatique. Dès lors, Angela Merkel se tourne vers Donald Trump en lui demandant : "Voulez-vous que nous nous serions la main ?" À ce moment-là, le président ne se tourne pas vers la chancelière et continue comme si de rien n’était. Après quelques secondes de silence, Angela Merkel esquisse un sourire gêné avant que les journalistes ne quittent le Bureau Ovale.

Une rencontre très attendue

La rencontre est scrutée avec attention des deux côtés de l'Atlantique : Donald Trump a reçu Angela Merkel avec la volonté de mettre en avant la solidité des liens entre les deux pays alliés, après une série d'échanges tendus. L'Europe a les yeux braqués sur ce tête-à-tête pour voir le ton qu'adoptera la chancelière allemande, figure centrale de l'Union européenne, face au nouveau locataire de la Maison Blanche, avec lequel les points de réel désaccord sont nombreux.

En vidéo

La poignée de main très gênante de Donald Trump et Shinzo Abe

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter