VIDÉO - Attentat de Manchester : des abeilles tatouées à la chaîne sur la peau des habitants en soutien aux victimes

VIDÉO - Attentat de Manchester : des abeilles tatouées à la chaîne sur la peau des habitants en soutien aux victimes
International

SOLIDARITÉ - L'initiative a été lancée par un tatoueur mancunien quelques heures après l'attaque qui a fait 22 morts dans une salle de concert lundi soir. Depuis, ils sont plusieurs à proposer de graver l'insecte emblématique de la ville meurtrie sur la peau de ses habitants, les bénéfices de l'opération étant reversés aux proches des victimes.

Toute l'info sur

Attentat de Manchester

Ils sont plusieurs centaines depuis mardi à attendre leur tour dans les rues de Manchester.  La raison ? Se faire graver sur la peau une abeille, insecte emblématique de la ville britannique depuis 1842. L'appel a été lancé sur Facebook en soutien aux victimes par Sam Barber, tatoueur mancunien, quelques heures après l'attentat qui a fait 22 morts lundi dans la salle de concert Arena.

Rapidement relayés sur la Toile à travers le hashtag "Manchester Tatto Appeal", le design du tatouage et l'initiative ont rencontré un engouement tel que l'opération s'est depuis étendue à travers le pays. 

Lire aussi

Objectif 50.000 euros

L'intégralité des bénéfices sera reversée aux rescapés et aux familles des personnes tuées dans l'attaque. Les organisateurs, qui espèrent récolter près de 55.000 euros à l'issue de l'opération, sur une base de 35 à 70 euros par tatouage, avaient déjà recueilli près de 20.000 euros ce vendredi à la mi-journée.

Déjà présent un peu partout en ville, le dessin de l'insecte devient désormais un symbole pour les habitants de Manchester, qui veulent rester soudés dans l’épreuve.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : la France a-t-elle vraiment les plus mauvais chiffres en Europe ?

Erdogan invite Macron à "se faire soigner", l'Élysée dénonce des "propos inacceptables"

EN DIRECT - La situation est "hors de contrôle" : le constat amer de l'infectiologue Karine Lacombe sur LCI

Covid-19 : pourquoi les masques en tissu n'ont plus la cote auprès des Français

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent