Saint-Pétersbourg : l'explosion qui a fait 13 blessés dans un supermarché revendiquée par Daech

DirectLCI
RUSSIE – L’explosion qui a eu lieu mercredi dans un supermarché de Saint-Pétersbourg est revendiquée ce vendredi soir par l'organe de propagande du groupe Etat islamique. L'attaque avait fait 13 blessés.

Tandis que les enquêteurs restaient prudents, Vladimir Poutine avait immédiatement évoqué un "acte terroriste" après l’explosion qui s'était produite dans un supermarché de Saint-Pétersbourg mercredi, aux alentours de 18h30 (15h30 heure française). Ce vendredi soir, l'organe de propagande de Daech, Amaq, revendique l'attaque. Cet attentat à la bombe "a été menée par un groupe dépendant de l'Etat islamique", indique son communiqué.


Les faits s'étaient déroulés dans un ancien cinéma de l'avenue Kondratiev transformé en supermarché de la chaîne Perekriostok. "Un engin artisanal laissé dans un casier de la consigne a explosé", avait indiqué le Comité national antiterroriste (NAK) dans un communiqué, en précisant qu'il était "équivalent à 200 grammes de TNT". 

L’explosion a fait au moins 13 blessés, dont un grave, et des dégâts matériels mineurs selon la police. Le site d'information local Fontanka.ru avait diffusé jeudi des images de vidéosurveillance du supermarché, en les présentant comme celles de l'exécutant présumé de l'explosion. Sur ces images, on voyait un homme d'"apparence non-slave", vêtu d'une veste verte à capuche, apparaître d'abord avec un sac à dos beige, visiblement lourd, puis quitter le supermarché sans son sac, expliquait le site.  


Saint-Pétersbourg avait déjà été la cible d'une attaque meurtrière en avril dernier, lorsqu'une bombe avait explosé dans le métro, tuant 16 personnes. Les services secrets russes avaient également annoncé un peu plus tôt dans le mois avoir démantelé une cellule djihadiste préparant un attentat pour le 16 décembre, toujours dans la même ville. Cet attentat avait pu être évité grâce à la coopération de la CIA.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter