"Je vais m'en sortir" : poignardée au cou dans l'attentat de Londres, cette Australienne s’en sort miraculeusement

International
MIRACLE – Candice Hedge, 31 ans, a été poignardée au cou samedi soir durant l’attaque de Londres. La lame a manqué l’artère principale de peu, cette Australienne est aujourd’hui en vie.

Tout s’est joué à quelques millimètres. Candice Hedge, 31 ans, est l’une des deux victimes australiennes de l’attaque de Londres survenue samedi soir entre le London Bridge et Borough Market. Ce soir-là, elle sortait dîner avec son petit ami. Serveuse dans un restaurant, elle était assise en terrasse pour boire un verre lorsqu'un des trois terroristes l’a attaquée. La jeune femme a été poignardée à la gorge. Mais la lame a frôlé l’une de ses artères principales.

Je vais m'en sortirCandice Hedge sur compte Facebook

Prise en charge par les secours, et plongée brièvement dans le coma, Candice est à présent stabilisée. Elle s’est d’ailleurs exprimée sur Facebook : "Salut tout le monde, juste pour vous dire que je vais bien. Quelques douleurs, mais je vais m’en sortir. Merci pour vos pensées et vos vœux de rétablissements. Je vous aime."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat du 3 juin à Londres

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter