Après l'attentat de New York, Donald Trump évoque Daech sur Twitter

International
ÉTATS-UNIS - Quelques heures après l'attentat qui a fait au moins 8 morts et une dizaine de blessés dans le sud de Manhattan mardi, le président des États-Unis a réagi sur Twitter. Après avoir qualifié l'assaillant blessé et arrêté par la police de "malade", il a aussi fait le lien entre cette attaque l'organisation État islamique, alors qu'aucune revendication n'a pour l'instant eu lieu.

Donald Trump a affirmé mardi que les Etats-Unis ne devaient pas permettre au groupe Etat islamique "de revenir ou entrer" dans le pays, quelques heures après un attentat à New York qui a fait huit morts mais n'a pas été revendiqué. "Nous ne devons pas permettre à l'EI de revenir ou entrer dans notre pays après les avoirs vaincus au Moyen-Orient et ailleurs. Assez!", a tweeté le président américain. Les autorités new-yorkaises n'ont pour l'heure pas lié l'attentat à une organisation.

Pour rappel, le chauffeur d'une camionnette a fauché des cyclistes mardi dans le sud de Manhattan, faisant huit morts et au moins 11 blessés dans un acte qualifié de terrorisme par les autorités. C'est la première fois depuis le 11 septembre 2001 qu'un attentat fait des morts à New York. 

Plusieurs médias, dont le New York Post et le Daily News, ont indiqué que le chauffeur avait crié "Allah Akhbar" en sortant de son véhicule, mais aucun responsable n'a confirmé dans l'immédiat cette information. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentat de Manhattan

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter