VIDÉO - Attentats en Catalogne : à Ripoll, ville où ont grandi des suspects, les habitants sont sous le choc

TÉMOIGNAGES - Deux jours après les attentats de Barcelone et de Cambrils, la ville de Ripoll où ont grandi au moins deux des suspects, est sous le choc. Suite à l’enquête, plusieurs perquisitions ont eu lieu dans ce village catalan de 10.000 habitants.

Située à 700 mètres au pied des Pyrénées, la ville de  Ripoll est sous le choc. Depuis vendredi soir, les perquisitions se multiplient troublant la tranquillité des villageois. C'est ici qu'au moins deux des suspects sont soupçonnés d’avoir préparé les attentats de Barcelone et de Cambrils. 

Depuis, les habitants sont bouleversés. "Cela ressemble à un western mais c'était la réalité. Il y a beaucoup de douleur à Barcelone. Ça donne les larmes aux yeux",  affirme une restauratrice installée dans la ville depuis 45 ans. Les policiers cagoulés ont envahi la ville, plongeant les habitants dans l’incompréhension. Un serveur assure à l’AFP en avoir croisé certains et leur avoir même "servi de la bière", à de nombreuses reprises. Beaucoup ne comprennent pas comment des jeunes ayant grandi avec leurs enfants ont pu commettre ces actes. 

L'imam de Ripoll est suspecté

Une nouvelle perquisition a eu lieu ce samedi pendant deux heures dans l'appartement d'un imam de Ripoll. Selon le journal El Pais, il pourrait être un des morts de l'explosion de la maison d'Alacanar, mercredi soir. Du bout des lèvres, d’aucuns affirment qu’après cet événement, les choses ne seront plus les mêmes avec la communauté musulmane du village.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Attentats de Barcelone et Cambrils

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter