VIDÉO - Au Danemark, le "spray anti-migrants" d'un parti d'extrême-droite fait réagir

DirectLCI
FACTICE MAIS CHOQUANT - Ces "sprays", remplis en réalité de laque pour cheveux, ont été distribués par des membres du Parti des Danois. Cette opération a fait réagir le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés.

Le 24 septembre dernier, des membres du Danskernes Parti (Parti des Danois) ont distribué du "spray anti-migrants" dans une rue de Haderslev, au sud du Danemark. Dénoncée, l'opération de communication de ce parti anti-immigration est vue comme un symbole de la montée de la xénophobie dans le pays.

Ces sprays contenaient en réalité de la laque pour cheveux. Pour le fondateur du Parti des Danois, cette distribution n'était pas une "provocation", mais une arme "légale" pour repousser les migrants.


Peuplée de 22.000 habitants, la ville d'Haderslev héberge actuellement 140 demandeurs d'asile dans un centre.

Lire aussi

Si 137 passants ont pris un spray lors de cette distribution, celle-ci a été condamnée de nombreuses fois dans le pays. Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, a également réagi et "déplore fortement que ce type d'incident ait lieu au Danemark, visant les demandeurs d'asile et réfugiés, des gens qui ont déjà tant souffert".

En février 2015, un double attentat revendiqué par le groupe État islamique avait fait deux victimes à Copenhague. 

Lire aussi

En juin 2015, le Parti populaire danois, un autre parti ant-immigration, a réalisé une percée électorale aux élections législatives danoises, en recueillant 21% des suffrages. Il est ainsi devenu la deuxième force politique du pays, derrière le Parti social-démocrate.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter