VIDÉO - Australie : une sénatrice d'extrême-droite porte une burqa pour demander son interdiction

DirectLCI
POLÉMIQUE - Pauline Hanson est une femme politique australienne habituée aux coups d'éclat. Jeudi 17 août, elle a surpris le Parlement de son pays en arrivant vêtue d'une burqa. Un acte qui a déclenché de vifs débats entre l'élue et le reste des sénateurs.

C'est une provocation qui est restée en travers de la gorge des parlementaires australiens présents à la session du jeudi 17 août. En voyant arriver la sénatrice d'extrême droite Pauline Hanson vêtue d'une burqa noire, les sénateurs ont été médusés. 


Sous ce voile intégral d'origine afghane, la parlementaire du parti "One Nation" a passé une dizaine de minutes avant de prôner son interdiction dans l'espace public.

Ridiculiser cette communauté, la mettre au ban de la société, se moquer de ses vêtements religieux est épouvantable, et je vous demande de réfléchir à vos actes."George Brandis, représentant du gouvernement au Parlement australien

Connue depuis les années 1990 pour sa virulente campagne anti-immigration, elle souhaite promouvoir l'interdiction du voile intégral. Le représentant du gouvernement, George Brandis, a fustigé ce geste qu'il qualifie d'"épouvantable". "Je vous demande de réfléchir à vos actes," a-t-il lancé à la politicienne du parti "One nation" ("une nation", en français). 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter