Berlin se reconfine avant les fêtes

Berlin se reconfine avant les fêtes

REPORTAGE - La situation sanitaire s'est dégradée de manière incroyable en Allemagne. Alors que les Allemands avaient presque échappé à la première vague de l'épidémie, ce n'est plus le cas.

C'est le choc ce mercredi matin en Allemagne. Pour la seule journée de mardi, près de 952 morts ont été recensés avec 28.000 nouveaux cas de contaminations. Dans les rues de Berlin, les passants s'inquiètent pour leurs familles, les personnes âgées et celles à risque. Certains proposent de faire plus de tests de dépistage. Avec huit lits sur dix occupés, les hôpitaux sont presque saturés dans un pays où on n'en avait jamais manqué jusque-là. Dans les services de réanimation, la situation est critique et les soignants sont en sous-effectif.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Face à la propagation fulgurante du virus, l'Allemagne est reconfinée et les magasins sont fermés au moins jusqu'au 10 janvier. Il est également interdit de se réunir à plus de cinq adultes. Dans un pays où ils sont incontournables, les marchés de Noël sont annulés partout. Des mesures strictes mais qui arrivent trop tard. Certains pensent qu'avec un peu d'anticipation, le reconfinement aurait pu être évité. En attendant les effets du reconfinement, les autorités estiment que le nombre de malades et de morts va continuer à augmenter dans les prochains jours.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : en Allemagne, un premier cas suspect de variant Omicron détecté

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.