Bousculade meurtrière en Israël : les images du drame

Bousculade meurtrière en Israël : les images du drame

REPORTAGE - La nuit du jeudi, une bousculade meurtrière a eu lieu en Israël lors d'un pèlerinage au Mont Méron. Le bilan est très lourd avec 44 morts et plus de 150 blessés.

Des centaines d'Israéliens agglutinés, pris au piège dans un étau devenu théâtre de l'horreur. Dans un mouvement de panique, les pèlerins tentent d'échapper à l'enfer qui se trouve derrière eux. Les barrages policiers cèdent. Dans cet élan, 44 personnes trouvent la mort, asphyxiées ou écrasées par la foule. Que s'est-il passé jeudi soir au Mont Méron dans le nord d'Israël ?

Toute l'info sur

Le 13h

Plus de 10.000 juifs ultra-orthodoxes avaient l'autorisation de se rassembler pour la fête religieuse de Lag Baomer. Mais au final, ils étaient au moins 30.000, trois fois plus nombreux que prévu. Une estrade a-t-elle cédé ? Pourquoi le mouvement de foule a-t-il dérapé ? Les circonstances exactes à l'origine de la cohue restent indéterminées. Les secouristes intervenus par centaine jeudi soir racontent des scènes de chaos. Au moins 150 blessés ont été évacués en urgence vers les hôpitaux de Jérusalem et Tel Aviv. Toute la soirée, des fidèles se sont recueillis sur les lieux du drame. Le gouvernement parle de l'un des plus grands désastres qui a frappé Israël.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

Policier tué à Avignon : le collègue d'Eric Masson présent lors du meurtre reconnaît formellement le principal suspect

EN DIRECT - Tensions israélo-palestiniennes : la France appelle à un "usage proportionné de la force"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.