VIDÉO - Brésil : un mois de violences meurtrières dans les prisons

VIDÉO - Brésil : un mois de violences meurtrières dans les prisons

GUERRE DES GANGS - Depuis le début de l'année, près de 130 détenus ont été assassinés lors de violentes mutineries dans trois prisons du pays. Les gangs s'affrontent pour le contrôle du trafic de drogue.

Lundi dernier, des dizaines de détenus ont occupé le toit de la prison brésilienne d'Alcaçuz dans l'est du pays. Certains prisonniers brandissent des drapeaux blancs pour protester contre la violence quand d'autres s'affrontent pendant plusieurs minutes armés de bâtons et de couteaux.

Au total, 26 personnes sont tuées, plusieurs victimes ont été décapitées, la mutinerie prendra fin après l'entrée d'une cinquantaine de policiers d'élite dans la prison.

Ces scènes d'émeutes se sont multipliées depuis trois semaines dans les prisons brésiliennes, plusieurs gangs originaires de Sao Paulo et Rio de Janeiro s'affrontent pour le contrôle du trafic de drogue. Selon les autorités, il y a déjà eu plus de 130 morts dans trois établissements pénitentiers du nord et de l'est du pays.

Des prisons surpeuplées

Le ministère de la Justice a convoqué mardi les responsables de la sécurité des différents Etats du pays pour examiner "les mesures d'urgence face à la crise du système pénitentiaire". Plusieurs évasions ont eu lieu pendant les violentes mutineries.

Les autorités pénitentiaires dénoncent un abandon du système carcéral par les pouvoirs publics. Les prisons brésiliennes présentent une importante surpopulation. Selon l'administration de l'Etat de Rio Grande do Norte, le pénitencier d'Alcaçuz accueille 1 083 détenus pour une capacité de 620 places. Au niveau national, le taux d'occupation est de 167% par rapport à la capacité officielle des prisons.

Autre chiffre inquiétant, les 600.000 détenus sur l’ensemble du territoire, faisant ainsi du Brésil l'un des pays avec le plus de prisonniers au monde.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Il ne faut pas qu'il y ait de réticence avec le Moderna", plaide le Dr. Jean-Paul Hamon pour cette campagne de rappel

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccination : le gouvernement réactive le numéro "coupe-file" pour les personnes âgées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.